Ultimate magazine theme for WordPress.

Un grand défenseur des homosexuels derrière Sonko et Khalifa Sall

0

Le Parti des patriotes du Sénégal pour le Travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) ne décélère pas dans ses offensives contre le « Macky ». Ousmane Sonko et ses partisans usent de tous les stratagèmes pour déboulonner le locataire du Palais. Dans leur volonté manifeste de prendre le pouvoir, ils sont en train de tomber dans leur propre piège en ravalant leur vomi. Ces personnes qui ont scandé pendant des années le slogan « France Dégage » sont devenus de véritables collaborateurs de politiciens français. Un revirement qui prouve qu’ils sont loin de valoir mieux que Benno Bokk Yakaar.

La soumission à la domination étrangère est loin d’être terminé au Sénégal. A chaque génération, sa manière de devenir esclave de l’Europe. Avec Ousmane Sonko, de nombreux sénégalais avaient pensé qu’ils seraient affranchis. Mais le patriote en chef et ses partisans se rapprochent dangereusement de la France qu’ils n’ont cessé de critiquer. Dans une de ses dernières déclarations, il avait même intimé l’ordre à la France d’arrêter de s’ingérer dans notre politique intérieure.

sonkoMaintenant depuis quelques jours, les patriotes se réjouissent de l’intervention d’un membre du Parti socialiste français sur la politique sénégalaise. Olivier Faure du Parti socialiste Français et Jean Luc Mélenchon de la France Insoumise, dans des publications faites sur Twitter, semblent dénoncer les violations massives des droits et libertés politiques qui sont actuellement en cours au Sénégal. Deux leaders politiques qui ne doivent leur salut qu’à la Nupes* pour respirer, veulent nous dire comment diriger notre pays. Heureusement que certains sénégalais ont rabattu le caquet à ses néocolonialistes qui ne cherchent que de nouveaux « esclaves » à aliéner. Mais ce temps où la France décidait de tout, est révolu…

Détester Macky Sall ne doit pas amener Pastef à pousser les sénégalais vers l’aliénation. Le soutien d’Olivier Faure doit être une honte pour Ousmane Sonko et sa bande. Cet homme a passé toute son existence à voler au secours des homosexuels et de la cause LGBT. Dans un pays comme le nôtre, il ne saurait être un exemple pour une quelconque jeunesse. Alors les personnes qui brandissent ces posts doivent revisiter l’histoire. On tire sur Macky Sall qui a donné une position assez claire sur l’homosexualité et on applaudit une fervent défenseur des homos. Quel paradoxe !

Ce soutien manifeste d’Olivier Faure permet de lever un coin du voile sur Pastef.

Sonko
un tweet d’Olivier Faure qui soutient la cause homosexuelle

Maintenant on peut comprendre aisément pourquoi Ousmane Sonko n’a toujours pas signé la pétition relative à la criminalisation de l’homosexualité au Sénégal. Et cela justifierait amplement le fossé qui s’est creusé entre lui et ses défenseurs religieux, And Samm Jikko Yi. Alors si Sonko ne veut pas être dans la liste des pro-homos, qu’ils ne cessent de dresser, il est urgent qu’il édifie les sénégalais sur sa position par rapport aux français qui ne sont mus que par leurs intérêts.

Quoiqu’on puisse reprocher à Macky Sall, lui au moins a eu le courage de donner son avis sur la question relative à l’homosexualité. Sa position ne peut pas être de l’avis de tout le monde. Mais le leader de Pastef, accusé d’être financé par les lobbies homosexuels, est incapable de se prononcer sur cette ignominie qui est contre nos valeurs morales et religieuses. Mais Ousmane Sonko et ses partisans sont tellement occupés à se battre contre le président qu’ils ne peuvent se poser les bonnes questions.

En attendant que le PROS (Président Ousmane Sonko) veuille nous gratifier de sa position sur l’homosexualité, les néocolonialistes qui n’ont d’yeux que pour le Sénégal et ses ressources doivent savoir qu’ils ont en face d’eux une nouvelle génération. Une jeune élite différente de celle des indépendances. Désormais, ils ne laisseront plus un groupuscule s’arroger le droit de décider pour 17 millions de personnes. Ils ont démontré qu’ils sont assez solides pour se mener à bon port. Alors la messe est dite !

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

*NUPES : Nouvelle Union Populaire écologique et Sociale

laissez un commentaire