Un leader « Mackyiste » bloqué sur le péage à cause de…

Autoroute à péage : Le leader d’«AME/2019» victime d’ennuis et crie son ras-le-bol …

El Hadji Diamé Dansokho, leader du mouvement «Alliance Macky Encore 2019» (AME/2019) , vient de vivre une journée dialectiquement difficile sur l’Autoroute à péage. Le souteneur du Président de la République qui était en trafic au niveau de l’axe Keur Massar- Diamniadio a eu la surprise de sa vie. Alors qu’il était en possession de sa carte «Rapido» bien chargée, il était dans l’impossibilité de franchir la barrière du fait de certaines défaillances techniques de l’engin. Durant une trentaine de minutes, il a immobilisé son véhicule sous l’œil impuissant des agents  de la SENAC. Mais, en vain. Suffisant pour qu’il gonfle de colère et révèle, à nos soins : «Ce que je viens de vivre sur l’Autoroute à péage est horrible, voire terrible. En voyage sur cet axe, j’avais ma carte Rapido bien créditée mais, on m’a refusé le passage du fait des problèmes liés à des défaillances techniques. Je suis resté plus de 30 minutes alors que cela m’émanait pas de moi. Si j’étais l’inverse (la carte Rapido pas chargée), on allait me frapper de 5000 F CFA d’amende. Beaucoup de gens ont vécu cette situation calamiteuse, même en cas d’oubli. Il faut qu’on mette fin à ces impairs. Ces blancs-là qui gèrent  notre patrimoine autoroutier  veulent nous pomper ; ils n’ont aucun respect pour  les sénégalais. Aucun d’entre nous n’ose faire cela en France. J’alerte l’opinion pour une meilleure sensibilisation sur ces pareils faits aggravant s», a dit avec fougue, El Hadji Diamé Dansokho.