Ultimate magazine theme for WordPress.

Un parti demande la convocation de l’Ambassadeur d’Afrique du Sud

0

La Plateforme Avenir « Senegaal Bi Nu Begg » dénonce le laxisme des autorités sud-africaines, face à la xénophobie contre les communautés africaines. Les membres de la plateforme demandent au gouvernement du Sénégal de convoquer, sans délai, l’ambassadeur de l’Afrique du Sud à Dakar, pour lui remettre une lettre de protestation officielle au nom du peuple Sénégalais. Ils reprochent au régime sud-africain d’avoir observé cette xénophobie se développer, sans prendre de mesures appropriées. Aujourd’hui, on dénombre des dizaines de morts. En outre, la Plateforme invite tous les États africains à procéder de la même façon et demande à l’Union Africaine de dénoncer cette violence et d’ouvrir rapidement des discussions sur les conditions de séjour et de vie des Africains dans ce pays. La plateforme Avenir « Senegaal Bi Nu Begg » exhorte le gouvernement Sud-Africain à prendre ses responsabilités de toute urgence, afin d’éviter que d’autres pays africains ne se croient obligés de réagir contre les intérêts Sudafricains. Ce qui donnerait au reste du monde une hideuse image de l’Afrique.

laissez un commentaire