Yakham Mbaye…Le coupeur de tête du Palais

Derrière les limogeages de Sory Kaba et de Moustapha Diakhaté : Yakham Mbaye, l’homme d’intrigues

Le Sénégal reste un pays d’intrigues. Il a fallu l’avènement du Président de la République, Macky Sall pour voir un personnage se mettre au devant de la scène. On aurait pensé être au cirque. Qui aurait pu imaginer qu’un personnage comme Yakham Mbaye pouvait jouer un rôle dans l’Exécutif dans ce pays, au point d’être constamment au cœur de toutes sortes d’intrigues pouvant mener aux limogeages de certaines personnalités.

Sous le règne du Président Macky Sall, Yakham Mbaye se distingue comme étant le bourreau de Sory Kaba, mais également celui de Moustapha Diakhaté. Il a fallu que Sory Kaba, l’ex-Directeur des Sénégalais de l’Extérieur fasse sa sortie pour dire que Macky Sall en est à son deuxième et dernier mandat, pour que Yakham Mbaye, lui qui n’est que le Directeur général du quotidien national Le Soleil, qui n’occupe aucun poste stratégique au sein de la direction de l’Alliance pour la République (APR) monte au créneau. Et de crier à l’indiscipline de parti et de demander le scalp de Sory Kaba.

A l’encontre de Moustapha Diakhaté, le désormais ex-ministre-conseiller du Président de la République, Macky Sall, Yakham Mbaye a toujours montré son opposition vis-à-vis de cet homme, un des premiers compagnons de galère du Chef de l’Etat. Se montrant comme le cardinal de Richelieu de Macky Sall, Yakham Mbaye a longtemps déversé sa bile sur Moustapha Diakhaté, et il se paye tout comme Sory Kaba, son scalp. Yakham Mbaye aime aussi les querelles de chiffonniers. Sans que personne ne le sonne, il aime souvent se distinguer, se mettre au devant de la scène, voulant donner son opinion sur tout, même sur des questions dont il ne maîtrise guère les sujets.

Ainsi est l’homme. C’est à force d’intrigues, que Yakham Mbaye apparait aujourd’hui sur le devant de la scène. Qu’il est beau le Sénégal, sous Macky Sall ! C’est à coup de toutes sortes d’intrigues, alors qu’il n’avait aucun mérite que Yakham Mbaye a fini par être Directeur général du défunt groupe de presse, Com 7 qu’il a conduit à la faillite de par son incompétence. A la tête du groupe Com 7, Yakham Mbaye n’a laissé que le souvenir de l’homme qui au gré du vent, a su se jouer le rôle pour obtenir la confiance de Cheikh Tall Dioum, puis celui de Bara Tall qui l’a utilisé à merveille pour pouvoir se débarrasser de tous les autres actionnaires du groupe Com 7. Nous voulons parler de Youssou Ndour et de Cheikh Tall Dioum.

La rédaction de Xibaaru