Yakham va trop loin…ses rapports avec Macky et Marème !

Yakham Mbaye, le DG du Soleil, parle de ses relations privilégiées avec le couple présidentiel

Cette fois-ci Yakham Mbaye, le DG du Soleil, s’est transformé en pire laudateur de la famille présidentielle. Et il crie partout…dans les télés, les radios et les sites on line, ses rapports avec le Président de la République et son épouse, la première Dame. On entend Macky par-ci, Marème par-là. Qui est ce simple DG qui tutoie le président de la République ?

Yakham Mbaye : Un fou du roi qui doit être réduit au silence

Yakham Mbaye reste un grand laudateur de la République. Par inadvertance républicaine, Yakham Mbaye, un homme frappé d’inculture, d’une insuffisance intellectuelle réputée, grand opportuniste, a été nommé membre du gouvernement sous le Président de la République Macky Sall, avant de se retrouver au poste de directeur général du quotidien national Le Soleil. Yakham Mbaye est, faudra-t-il le lui reconnaître, une grande gueule. Un personnage capable de tout pour arriver à ses fins.

Yakham Mbaye est un homme prêt à tout. Tout le monde connaît son histoire, comment il est parvenu à ses fins pour se faire nommer directeur de publication du défunt quotidien L’Info 7, directeur général de 7 Editions pour se retrouver à la tête du quotidien Le Populaire, et enfin de directeur général du groupe Com 7. Un groupe de presse florissant à l’époque qui a fait faillite sous ses mains.

Un homme prêt à tout

Yakham Mbaye devait se retrouver à raser les murs. Tous ceux qui le connaissent, qui connaissent son parcours, se sont mis à se frotter à plusieurs reprises les yeux après avoir lu la lecture du décret qui faisait remaniement du gouvernement, le nommant secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Communication, chargé de l’Information.

Le Président de la République Macky Sall ferait preuve d’une grande entreprise salvatrice, en faisant taire des laudateurs de la catégorie de Yakham Mbaye capables de tout, même à cirer ses bottes, rien que pour conserver des privilèges, malgré toutes leurs incompétences.  Aujourd’hui, l’heure est venue pour le président de la République Macky Sall de mettre tout le monde au travail.

Se débarrasser de lui, une entreprise salvatrice

Si le Président de la République s’est mis à virer de son gouvernement des personnalités compétentes comme Mohammad Boune Abdallah Dionne, Aly Ngouille Ndiaye, Oumar Youm, Amadou Ba, Mouhamadou Makhtar Cissé et d’autres, accusés de lorgner son fauteuil, à limoger tous ceux qui au sein de son camp, déclarent qu’il ne peut réclamer un troisième mandat successif à la tête de l’Exécutif au regard de la Constitution, il doit en faire de même avec tous ses laudateurs qui ne font qu’exaspérer le peuple. Des laudateurs qui passent tout leur temps à raconter des bêtises, des âneries, rien que pour obtenir et conserver des privilèges qu’ils n’auraient jamais acquis sous d’autres cieux.

Il bat tous les records d’ânerie

Que dire de Yakham Mbaye qui bat tous les records d’ânerie, et qui se met à claironner idiotement, comme lors de son passage à l’émission Hashtag sur Seneweb radio, comme pour justifier ce pourquoi, il a été nommé indûment. Parlant de Macky Sall et de son épouse Marème Faye Sall, Yakham Mbaye à travers des propos qui n’ont rien d’un républicain, si ce n’est d’un laudateur tient à lâcher : « C’est (Macky Sall) mon grand, sama kilifeu la (il est mon autorité), diabaram (sa femme) sama sœur la (elle est ma sœur).

Sommes-nous dans une République ou dans un empire familial ? Cela suffit. Il n’y a ni frère, ni sœur ici sauf qu’il y a un Président de la République.

La rédaction de Xibaaru