Macron : « Condé a changé la Constitution…pour garder le pouvoir »

Emmanuel Macron, dans un entretien avec Jeune Afrique, a expliqué pourquoi il n’a pas félicité Alpha Condé. Ce dernier, a été déclaré vainqueur au sortir de la présidentielle guinéenne par la Cour constitutionnelle du pays. Mais, pour le président français, le mal se trouve déjà en amont.

« Le président Condé a une carrière d’opposant qui aurait justifié qu’il organise de lui-même une bonne alternance. Et d’évidence, il a organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir. C’est pour ça que je ne lui ai pas encore adressé de lettre de félicitations », a-t-il indiqué.

Avant de rajouter : « Je pense que la situation est grave en Guinée pour sa jeunesse, pour sa vitalité démocratique et pour son avancée », alerte le président français.