Ultimate magazine theme for WordPress.

Yeumbeul : 200 patients de la cataracte bénéficient du soutien d’une ONG

0

Sous la conduite du coordonnateur du programme national de de promotion de la santé oculaire au ministère de la santé et de l’action sociale, d’équipes médicales composées de chirurgiens ophtalmologistes, de techniciens de la cataractes, d’anesthésistes, de personnel de santé et administratif,

l’Ong humanitaire Koweïtienne Direct Aid Society a organisé du 21 au 24 décembre un camp gratuit de chirurgie de la cataracte à l’hôpital de Yeumbeul dans la banlieue  dakaroise.

« L’objectif est de prendre en charge 200 cas de cataracte pour cette dernière campagne de 2021, car au Sénégal plus 35 mille à 50 mille cas de cataracte, sont recensés chaque année et seuls 15 à 16 millions sont pris en charge d’après les statistiques, donc nous essayons de résorber le gap à travers ces activités « , renseigne Dr Moctar Dieng Badiane médecin/chef du camp.

Afissatou Diao, sénégalaise née en Côte d’Ivoire et bénéficiaire trouve que c’est une aubaine pour les personnes démunies qui n’ont pas les moyens de payer l’opération au laser qui coûte excessivement chère : « je suis vraiment contente de pouvoir bénéficier de la gratuité que m’offre cette opportunité et je souhaite que cela s’ouvre à beaucoup plus d’horizons puisqu’il y a énormément de personnes qui traînent cette maladie des yeux et qui n’arrivent pas à se faire soigner.

Moi par exemple, je traîne la mienne depuis au moins deux ans, mais aujourd’hui par la grâce d’Allah je suis arrivée ici et je viens d’être opérée ».

cataracte

Cet autre patient du nom de Ibrahima Kamara en provenance de Matam embouche la même trompette : « je fais partie des 5 premiers opérés, mais je vous dis que je suis entièrement satisfait car mon œil gauche ne voyait presque plus rien, tout était flou, mais ce camp de Yeumbeul m’a permis de retrouver la vue. Je remercie beaucoup Direct Aid pour cette action et prie Dieu qu’il bénisse tous ses collaborateurs et les accompagne dans la réalisation de tous leurs projets ».

Pour sa part, le Directeur général de Direct Aid, Mohamed Ahmed Sneiba, a magnifié le partenariat qui lie son Ong et le ministère de la santé et de l’action sociale depuis plus de 10 ans dans le cadre de la lutte contre la cataracte qui est l’une des premières causes de la cécité au Sénégal.

Mr Sneiba d’ajouter : « un budget prévisionnel de 7 millions de nos francs a été mobilisé pour ce camp. Mais, cette enveloppe ne représente pas le montant global décaissé, car il y a eu d’autres facilités du ministère qu’on ne peut pas évaluer en termes de chiffre, à savoir les médecins volontaires, le personnel de santé, le bloc opératoire et le matériel mis à disposition ».

Aly Saleh

laissez un commentaire