Ultimate magazine theme for WordPress.

8 mars : Ansoumana Dione attire l’attention sur une malade mentale devant le Palais

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
0

08 mars 2022 : regard sur la vielle malade mentale du Palais de la République. (Par Ansoumana DIONE)

Ce 08 mars, est célébrée la Journée Internationale de la femme. Au Sénégal, concernant cette édition 2022, la Première Dame Marième FAYE SALL et l’ensemble des femmes leaders, devraient porter leur regard sur cette vieille malade mentale, abandonnée devant le Palais de la République, depuis plusieurs années. Qui d’entre nous accepterait que sa propre maman, en cette journée symbolique, soit dans ces conditions, surtout en période de froid ? Soyons raisonnables !
Le cas de cette vieille malade mentale, ne suffisait-elle pas, à elle seule, pour marquer au Sénégal, cette Journée Mondiale de la Femme ? D’ailleurs, nous invitons le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, Madame Ndèye Saly DIOP DIENG, à une collaboration avec notre Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), pour qu’elle puisse rejoindre sa famille, avant qu’il ne soit donc trop tard.
Que toutes les femmes du Sénégal se le tiennent pour dit. La célébration de cette présente journée n’aura de sens que lorsque cette dame malade mentale, que nous considérons comme étant la Mère de la Nation, est prise en charge. Vu leur état de vulnérabilité, c’est une honte pour le chef de l’Etat Macky SALL, de ne pas s’occuper des femmes souffrant de troubles mentaux, nombreuses à errer dans les rues, partout à travers le pays. Pensons alors aux malades mentales.
Rufisque, le 08 mars 2022,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
laissez un commentaire