Abdou Karim Sall continue de provoquer le peuple : Qu’attend Macky pour le virer ?

 

L’affaire des gazelles oryx extirpées de la réserve de Ranérou et transférées dans une ferme privée du ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall continue de défrayer la chronique. Deux d’entre elles ont succombé des suites de ce transfert. Un véritable scandale ! L’opinion publique nationale, mais aussi internationale s’émeut de scandale qui n’arrive que sous nos tropiques.

Plus que tout, c’est l’attitude du ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall, lorsque cette affaire a été ébruitée en premier par votre site préféré Xibaaru qui écœure. Abdou Karim Sall dit n’être nullement ébranlé par cette affaire qui se serait déroulée dans les règles de l’art. Et comme pour mieux provoquer l’opinion publique nationale ainsi qu’internationale, il est même dans la provocation en soutenant être droit dans ses bottes. La mort des deux gazelles oryx ne lui fait ni chaud ni froid.

Une provocation et du mépris pour tous ceux qui dénoncent ce scandale. Des voix s’élèvent pour exiger sa démission. Lui-même devait pouvoir mettre à l’aise le Chef de l’Etat Macky Sall en rendant sa démission, et en demandant l’installation d’une commission indépendante pour enquêter sur cette affaire. Une commission dont l’enquête pourra déterminer si tout s’est bien passé ou non dans la légalité.

Abdou Karim Sall, visiblement ne veut rien entendre de tout cela. Il s’entête à se maintenir à son poste, comme si de rien n’était. Alors que ce qui s’est passé est vraiment effroyable, d’autant que tous les spécialistes soutiennent que cette espèce de gazelle, oryx, demeure protégée. Ce qui veut dire que son transfert doit se dérouler dans des conditions strictes.

Abdou Karim Sall persiste dans la provocation en ne voulant pas démissionner. C’est au Président de la République Macky Sall de prendre ses responsabilités et de le démettre.

Macky doit écouter son peuple et les clameurs internationales sur la mort des Oryx et les arguments fallacieux et arrogants du ministre de l’environnement. Comme ce dernier ne se démet pas de ses fonctions et pensent que la mort des gazelles ne lui fait ni chaud ni froid…Alors le président doit le démettre…

Aliou Sall, frère du Président de la République Macky Sall, a eu lui au moins la décence de se démettre de son poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et de consignation (CDC) lorsqu’il a été cité dans l’affaire des licences accordée à Pétro-Tim, en attendant que l’enquête ouverte se termine. Ce que doit faire quelqu’un de « droit dans ses bottes ».

La rédaction de Xibaaru