Ultimate magazine theme for WordPress.

Affaire Mamadou Lamine Dramé : Quand Aïssata Tall Sall « oublie » les sénégalais de l’extérieur

Aïssata Tall Sall ministre des Affaires Etrangères
0

Jusqu’ici le Sénégal n’a pas réagi officiellement à l’assassinat de notre compatriote Mamadou Lamine Dramé par la police allemande. C’est dire que le ministre des Affaires étrangères Aïssata Tall Sall ne réagit qu’en fonction de la tête du Sénégalais. Elle a fait un tintamarre dans l’affaire de la diplomate sénégalaise Mme Niang Oumou Kalsoum Sall, le 2 août. L’interpellation de cette dernière avait provoqué un tollé au Sénégal et l’embarras du gouvernement canadien.

La conseillère aux Affaires étrangères a été victime d’une « violence physique et morale humiliante », en étant menottée et frappée, selon Dakar, lors d’une intervention de la police de Gatineau à son domicile, en banlieue d’Ottawa. L’intervention visait à accompagner un huissier venant notifier à la diplomate une ordonnance d’un tribunal administratif du logement. Cette ordonnance, obtenue par Radio Canada et consultée par nos sources, condamnait la diplomate à payer plus de 45 000 dollars canadiens (34 000 euros) à son propriétaire pour « loyer non payé » et dommages au logement.

Cette affaire qui a failli créer une crise diplomatique entre le Canada et le Sénégal es t-elle plus importante que la vie de Mamadou Lamine Dramé ? La question est posée à Me Aïssata Tall Sall surtout que les parents du jeune garçon de 16 ans exigent le rapatriement du corps de leur fils. Ce qui est déplorable, c’est qu’aucun acte n’a pas été posé par le ministère des Affaires étrangères en termes d’interpellation des autorités allemandes sur la mort du jeune Mamadou Lamine Dramé.

laissez un commentaire