Aida Diallo « muselée »…Le Chef du Village de Ngabou prend le contre-pied de Serigne Modou Lo

Interdiction de célébrer le Magal à Ngabou, le chef de village prend le contre-pied de Serigne Modou Lo Ngabou

La décision d’interdire à Sokhna Aïda Diallo de célébrer le Magal de Touba comme d’habitude au domicile de Serigne Cheikh Bethio Thioune  n’est pas du goût de tout le monde. C’est Serigne Cheikh Mbacké chef de village de ladite localité qui est monté au créneau pour prendre le contre-pied de Serigne Modou Lo Ngabou.  

Le chef de village de se prononcer sur le déclaration de Président du Dahira  Khidmatoul  Khadim de dire: « les propos de Serigne Modou Lo Ngabou n’engagent que sa propre personne.  Les populations de Ngabou sont hors du périmètre du titre foncier de Touba.  En plus, le village est peuplé de talibés fervents de Serigne Touba,  mais ‘ont toujours apprécié la manière dont Aïda Diallo célèbre le Magal de Touba à Ngabou ».
Et le chef de village de poursuivre : « Si Aida Diallo faisait autre chose que célébrer le Magal comme l’a recommandé Serigne Touba,  je serais le premier à me dresser contre elle. Le jour du Magal,  on constate qu’elle fait lire le Saint  Coran, les Khassaides  et distribuer des repas copieux aux populations de Ngabou et les villages environnants.  Elle est en de bon Termes avec les habitants qui l’apprécient bien. C’est de cette manière que tous les talibés de Serigne Touba célèbrent le Magal ».
Pour parler à toute éventualité,  Serigne Mbacké Ngabou dit avoir informé et averti l’entourage du Khalife Général des Mourides  et la gendarmerie nationale
A noter que la veuve de Serigne Cheikh Bethio a déjà annoncé les couleurs en étalant sa force de frappe avec plus de 2000 bœufs déjà positionnés à Ngabou. Selon un de ses proches,  Aida Diallo a  ciblé cette année les populations démunies et certains religieux de Touba, Mbacké, Diourbel et Bambey pour recevoir les taureaux.
Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn