La Chambre d’accusation rejette la demande de LP pour Dame Amar et Cie…

A moins que leurs conseils se pourvoient en cassation, Dame Amar, sa copine, Alya Bakhour, Fatima Rigal alias Poupette, Amadou Niane, Louty BA et Cie devront rester en prison jusqu’au procès. La Chambre d’accusation de la Cour d’appel vient de rejeter leur requête de mise en liberté provisoire.

Dans ce dossier, Lamine Diédhiou, agent de police, est visé pour complicité de violation du couvre-feu et corruption alors qu’Amadou Niane est soupçonné de recel de malfaiteurs. Et e reste du groupe est poursuivi pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu.