Alassane Rane : « Les cons ne font pas l’Afrique »

LES CONS NE FONT PAS L’AFRIQUE

Rêver le développement sans efforts ni sacrifices ne donne pas accès au développement. 

Il faut plus que de la chance pour développer  le continent Africain.

L’Afrique doit miser sur le génie de ses peuples, ses compétences, ses esprits intelligents et sa jeunesse résiliente.

Elle doit décomplexer sa relation avec l’occident et ses partenaires du monde pour plaider ses causes, défendre ses intérêts et exiger un partenariat gagnant gagnant. 

L’intelligence doit servir au progrès, á l’innovation, á la science, á la technologie, au numérique etc…

L’homme africain peut changer son sort, métamorphoser ses situations précaires, réussir des challenges, obtenir des victoires et se hisser sur le toit du monde

Le développement n’est pas impossible pour l’Afrique. Ne perdons pas de temps avec les cons fatalistes et pessimistes.

Ils ne sont bons que dans leur connerie.

Les esprits malsains n’apportent rien á l’Afrique. Que cesse les polémiques tragiques. Les paroles frivoles. 

Misons sur les esprits brillants, bienveillants, compétents et résilients pour bâtir le meilleur présent et devenir de l’Afrique. 

Le continent dispose d’atouts et d’enjeux pour peser sur la géopolitique, la diplomatie et l’économie mondiale.

Alassane Rane junior Ndiaye  Yeumbeul

Acteur culturel _ Entrepreneur social