Ultimate magazine theme for WordPress.

Almadies : Un videur casse le bras d’une Gambienne et atterrit en prison

Le criminel écope de la perpétuité
0

De nationalité Gambienne, F. Dramé est venue au Sénégal dans le cadre de ses activités commerciales. Durant son séjour, la commerçante sera conviée à une soirée d’anniversaire, organisée dans une boîte de nuit, sise au quartier huppé des Almadies.

Au cours de la fête, raconte Rewmi dans sa livraison, une vive altercation éclate entre invités. Expulsés des lieux, les belligérants, dont F. Dramé, reviennent à la charge et tentent de forcer le passage. Le videur s’y oppose farouchement. Dans la mêlée, sa victime tombe par terre et se retrouve avec un bras fracturé.

Après son évacuation à l’hôpital, la blouse blanche lui délivre un certificat médical, attestant d’une incapacité temporaire de travail de 60 jours. Placé sous mandat de dépôt le 12 octobre dernier, M. Faye a été jugé, hier, par le tribunal des flagrants délits de Dakar, pour coups et blessures volontaires.

À l’en croire, la partie civile se battait avec un collègue. « Quand je suis intervenu pour les séparer, elle m’a mordu au bras », dit-il. Pour sa part, la partie civile déclare que le prévenu ne s’est même pas soucié de son sort.
« C’est une amie qui célébrait son anniversaire. Je ne faisais même pas partie de la rixe. Après m’avoir bousculée sur les escaliers, il n’est pas venu s’enquérir de mon état. C’est ce qui m’a fait mal. Mais, je lui pardonne du fond du cœur », informe-t-elle.

Le parquet a requis l’application de la loi. Après avoir remis 180 000 Fcfa à la victime pour ses soins médicaux, la défense a sollicité une application bienveillante de la loi.

Le prévenu a écopé d’une peine de dix (10) jours de prison ferme.

laissez un commentaire