Ultimate magazine theme for WordPress.

Amadou Ba aux affaires…sauver Macky ou périr en 2024

0

Dans 17 mois soit exactement 1 an 5 mois et 7 jours de la date fatidique du dimanche 25 février 2024, l’élection présidentielle devrait se tenir. Et le nouveau Premier ministre Amadou Ba ainsi que son gouvernement devront sauver le mandat de Macky Sall pour que les Sénégalais puissent encore faire confiance à la mouvance présidentielle pour un nouveau mandat avec ce dernier ou son successeur. Et pendant ces 525 jours qui nous séparent de cette présidentielle, Amadou Ba et sa nouvelle équipe devront tout faire pour sauver le président Macky Sall ou ils vont tous vont périr…

amadouC’est une véritable course contre la montre que doivent mener Amadou Ba et son équipe aux yeux des Sénégalais, pour convaincre l’essentiel de l’électorat au moment de la Présidentielle de 2024. En ont-ils les atouts ? Ils doivent pour cela, éviter certains scandales en s’adonnant à une gestion sobre et vertueuse. Macky Sall a monté beaucoup de chantiers qui doivent satisfaire les Sénégalais, malheureusement pour lui, à cause de nombreux scandales, son régime était devenu impopulaire. Ce qui a favorisé la montée en puissance de l’opposition…

Amadou Ba ainsi que les membres du nouveau gouvernement n’ont alors qu’une seule mission, se mettre au travail et convaincre les Sénégalais de leur volonté à travailler dans le seul intérêt du pays. Ils le doivent, sinon c’est l’opposition radicale qui va monter au pouvoir en 2024. Et, en ce moment beaucoup d’entre eux risqueront de subir les foudres du régime qui remplacera celui de Macky Sall.

 

amadou
Le Président de la République et son nouveau Premier ministre

Macky Sall le sait, s’il doit quitter le pouvoir, il doit le faire en toute tranquillité. Il a décidé de nommer Amadou Ba au poste de Premier ministre et de constituer son actuelle équipe gouvernementale. Un gouvernement dont le temps lui est compté. C’est une course contre la montre qui doit être engagée par le gouvernement. Dans tous les secteurs, ce sont des actes forts qui doivent être posés afin de rassurer les Sénégalais.

Amadou Ba et son équipe n’ont d’ailleurs que ce choix. L’opposition radicale conduite par Ousmane Sonko est montée en puissance au Sénégal. D’ailleurs, cette opposition se voit déjà au pouvoir en 2024. Se serrer les coudes et ne pas décevoir les Sénégalais, voilà ce qui peut sauver l’actuel régime en 2024. Il est évident qu’il reste des chantiers à réaliser par le régime du Président Macky Sall d’ici 2024 qui se rapproche.

Amadou Ba présente cependant de nombreux atouts. Il jouit d’un respect et d’une crédibilité auprès de l’opinion. A lui donc, de mettre en avant tous les atouts qu’il a pour permettre au pouvoir de redorer son blason en partie, terni à cause de certaines pratiques qui avaient cours. Amadou Ba n’a pas droit à l’échec. Sinon, la sanction va être trop dure pour le pouvoir. Les Sénégalais, notamment les jeunes sont fatigués. Contrairement à ce qu’avancent des tenants du pouvoir, la pauvreté avance toujours à grands pas au Sénégal, et les gens ne trouvent pas d’emplois. Beaucoup d’entreprises ferment leurs portes.

Le mal est profond, et cela risque d’être le divorce total entre ce régime et le peuple en 2024. Les signaux ont été envoyés par les Sénégalais, lors des élections locales de janvier et législatives de juillet. Le gouvernement doit démontrer aux Sénégalais qu’il est prêt et a toutes les capacités, de faire face à leurs attentes. Ce n’est que cette manière qu’il va se réconcilier avec une partie de l’électorat qui lui a tourné le dos.

Regagner la confiance des Sénégalais ou tous périr avec le Président de la République Macky Sall en 2024, Amadou Ba et son équipe n’ont d’autre choix que de se mettre tout de suite au travail.

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

laissez un commentaire