Amadou Sall : «Le PDS est totalement aphone et inexistant»

Me Amadou Sall (à gauche) et Wade
Me Amadou Sall, sorti de sa réserve, n’a pas du tout raté le parti libéral de Me Abdoulaye Wade. Dans un entretien avec Le Quotidien, L’ancien porte-parole du Parti démocratique sénégalais révèle que «Le PDS n’est plus que l’ombre de lui-même, totalement aphone et inexistant». (PDS) et membre du courant Suqqali Sopi sort de son «confinement»
Ce membre dans le mouvement Suqqali Sopi en a profité pour donner des nouvelles d’Oumar testté positif à la covid-19. «Oumar Sarr et moi, nous sommes un binôme. Sans éprouver le besoin de communiquer sur notre relation, nous nous parlons tous les jours. Son état n’est pas inquiétant, il se porte très bien et très probablement, inshallah, il sera bientôt de retour auprès des siens», renseigne-t-il.
L’ancien ministre d’État en charge de la Justice dit ne plus avoir de contact avec Wade fils «Je n’ai plus aucun contact direct avec lui. Cependant, il m’a appelé pour me présenter ses condoléances à la suite du décès d’un membre de ma famille», a souligné l’avocat qui était, pourtant, au front quand le ministre du ciel et de la terre a eu maille à partir avec la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).