Aminata Touré: « Je trouve un peu indescent que la question du dauphinat se pose »

La présidente du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), Aminata Touré dans un entretien accordé au Quotidien Le Soleil est revenu sur la question de la succession du Président de la République.

Le président Macky Sall a été élu le 24 février  pour un deuxième et dernier mandat. Et pour la responsable des parrainages du candidat vainqueur, « il est de notre rôle d’aider le président de la République à aller encore plus loin dans les progrès qu’il a déjà accomplis dans son premier mandat. »

Aminata Touré  avoue quand même que « les sujets politiques, naturellement, ils se poseront, car cela fait partie de la vie. » Cependant, la troisième personnalité du pays précise que concernant « la succession ou du dauphinat sont prématurées ».

Ancienne Ministre de la justice dans le premier gouvernement mis en place par le président Macky Sall, Aminata Touré a par la suite, remplacé le premier ministre Abdoul Mbaye. Elle quitte la primature avec son échec à la mairie de Grand-Yoff en 2014 pour ne revenir auprès du Président qu’à la veille des élections Présidentielles passées.