Ansoumana Dione annonce son limogeage du ministère de la Santé

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM

Incroyable ! A travers son interdiction d’accès au Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, le 19 décembre 2020, Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR vise, en réalité, le contrat d’Ansoumana DIONE qui devait être renouvelé pour cette année 2021. En clair, l’autorité sanitaire a chassé du système de santé, un digne fils de notre pays, en matière de défense des droits des personnes souffrant de troubles mentaux.

Ces propos sont du Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). Ansoumana DIONE dit prendre acte de cette décision, lui ouvrant une nouvelle page de sa vie, après vingt ans de lutte en faveur de cette couche vulnérable. Désormais, reconnaît-il, il n’est plus du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale et c’est l’œuvre du Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR.

Selon Ansoumana DIONE, seul le Sénégal perd dans cette affaire, vu son engagement par rapport aux malades mentaux. Pour vaincre la Covid-19 précise-t-il, il faudra prendre en charge ces individus abandonnés dans les rues et seule l’ASSAMM est habilitée à accomplir cette mission. Enfin, conclut-il, le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR trompe le Président Macky SALL, sur la gestion de cette pandémie.

Rufisque, le 06 janvier 2021,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)