Ultimate magazine theme for WordPress.

Baisse des prix : Les «non-dits» sur la subvention du riz

1

Lors des concertations sur la vie chère, il n’était pas question de subventionner le riz. Les participations aux assises ont estimé correct le prix de 350 francs CFA pour le kilo du non parfum importé d’Asie. Ils étaient arrivés à cette conclusion après avoir comparé avec les prix appliqués pour la même denrée au niveau des pays de la sous-région.

Mais le Président Macky Sall a posé son véto, demandant aux acteurs des concertations de baisser le prix du kilo. «Le président de la République a (avancé comme argument) que le riz est la denrée la plus consommée par les Sénégalais. Donc, il a insisté», a révélé dans Abdou Karim Fofana dans les colonnes de Walf

«Et je rappelle que ce n’est pas la première baisse, s’est empressé d’ajouter ce dernier. Parce que normalement le riz aurait dû être à 350 francs CFA le kilo. Mais on a fait un premier effort avec les droits de douane et autres. Nous sommes aujourd’hui à zéro droit de douane et zéro fiscalité (sur le riz). Nous sommes même allés jusqu’à faire des chèques aux importateurs. Et aujourd’hui (hier, lundi 21 novembre), nous avons une réunion pour définir les critères d’éligibilité», précise le ministre dont les propos sont repris par Seneweb.

Afficher les commentaires (1)