Ultimate magazine theme for WordPress.

Bignona : Les acteurs de la pêche formés en notion de sécurité et de secourisme

0
Dans ce contexte où l’on se souvient de la plus grande catastrophe maritime du naufrage du bateau le Joola, le ministère de la pêche et de l’économie maritime renforce la capacité des acteurs de la pêche de Kafountine pour limiter les pertes en mer. La direction de la protection et de la surveillance des pêches a envoyé ses techniciens pour former les pêcheurs et autres acteurs sur les notions de sécurité, de surveillance des pêches mais en premiers secours ou approche de secours.
Les sapeurs-pompiers du poste de secours et d’incendie de Bignona ont été mis à contribution pour renforcer les acteurs. Pour réduire les risques, les autorités mise alors sur la sensibilisation et la conscientisation des acteurs. Cependant, avec la rareté du poisson, les pêcheurs vont de plus en plus loin en haute mer, ce qui augmente le risque, a indiqué Assane BA, chef de service des pêches et de la surveillance de Bignona. Mais pour les techniciens, l’objectif est de faire en sorte que le pêcheur aille en mer et revienne sain et sauf car pour eux, toute perte en vie humaine ou matériel est considérée comme un échec.
Les acteurs de la pêche se retrouvent bien dans cette démarche du ministère car pour eux, cela peut éviter d’autres catastrophes. Pour éviter tout cela, du matériel de sécurité en mer leur a été donné. Le ministère de la pêche et de l’économie maritime entend poursuivre ce renforcement de capacité qui entre dans le cadre d’un projet dénommé renforcement de la surveillance des pêches financé par OAK fondation
L.Badiane pour Xibaaru
laissez un commentaire