Ultimate magazine theme for WordPress.

Brésil : la députée aux 55 enfants virée du Parlement

0

Qui est Flordelis dos Santos, la députée brésilienne aux 55 enfants accusée du meurtre de son mari ?

Accusée par la justice brésilienne d’avoir commandité le meurtre de son mari en juin 2019, la députée et leader évangélique Flordelis dos Santos a été démise de ses fonctions mercredi par le Congrès brésilien. Qui est-elle ?

Surnommée « la mère des favelas », Flordelis dos Santos de Souza est connue au Brésil pour être à la tête d’une fratrie de 55 enfants, dont 51 adoptifs. Ancienne chanteuse de gospel devenue députée, elle est également célèbre pour une raison beaucoup moins angélique. Cette femme de 60 ans est accusée par la justice de Rio de Janeiro d’avoir orchestré l’assassinat de son mari, Anderson do Carmo, en juin 2019.

Si Flordelis dos Santos fait à nouveau parler, mercredi 11 août, c’est parce que le Congrès brésilien vient de la démettre de ses fonctions à la suite d’un vote de 437 voix pour et 7 contre.. Elle avait été élue députée en 2018 sous l’étiquette du Parti social-démocratique (PSD, conservateur).

Les éléments de preuve de l’enquête indiquent qu’« il n’y a aucun doute sur la participation de Mme Flordelis au meurtre d’Anderson do Carmo », a déclaré le rapporteur de l’affaire, le député Alexandre Leite, en recommandant l’éviction. « Quand le tribunal m’acquittera, quand vous irez vous coucher, vous regretterez d’avoir condamné une personne qui n’a pas encore été jugée », s’est-elle défendue en séance plénière, aux côtés de son avocat.

L’assassinat de son mari

Le 16 juin 2019, le pasteur Anderson alors âgé 42 ans, criblé d’une trentaine de balles dans le garage de la maison du couple à Niteroi, près de Rio de Janeiro. Apparaissant en épouse éplorée dans les médias, Flordelis dos Santos prétend qu’il s’agit d’un cambriolage qui a mal tourné.

Mais très vite le tireur est identifié comme étant Flordelis dos Santos, 38 ans, l’un de ses fils biologiques. Et c’est un autre fils, Luca César dos Santos, 18 ans, qui s’est procuré l’arme du crime. Au total, onze personnes de la famille sont traduites en justice.

Mais Flordelis dos Santos est restée en liberté du fait de son immunité parlementaire, mais à partir d’octobre 2020, elle a été contrainte par la justice à porter un bracelet électronique. Auparavant, elle aurait tenté d’empoisonner la nourriture ou la boisson de son mari au moins six fois.

Elle a épousé son fils adoptif

Flordelis dos Santos est née dans la favela carioca de Jacarezinho, l’une des plus grandes de la ville de Rio. Elle avait 30 ans lorsqu’elle a rencontré à l’église Anderson do Carmo, âgé de 14 ans à l’époque. Elle décide alors de l’adopter pour ensuite, trois ans plus tard, se marier avec lui.

Ensemble, ils ont eu quatre enfants et ont adopté une cinquantaine de bébés, enfants et adolescents vulnérables. Avec eux, ils ont fondé la Communauté évangélique ministère Flordelis. Leur histoire a fait l’objet d’un film en 2009, mélange de documentaire et de fiction, avec plusieurs acteurs célèbres de l’influente télévision Globo.

laissez un commentaire