Ultimate magazine theme for WordPress.

Ces guignols qui empêchent l’APR d’être un…parti normal

0

Mahmout Saleh a réussi son coup…celui de faire de lui la plaque tournante de l’APR. Aujourd’hui qui peut, dans l’APR, parler sans avoir l’aval de la Task Force Républicaine (TFR) n’a pas sa raison d’être. Voici le nouveau vizir de l’APR et ses 30 guignols qui empêchent toutes les structures régulières de l’APR de fonctionner normalement.

Le « naar » au cœur de la République : Mahmout Saleh, maître de l’APR

Assurément, Mahmout Saleh a vraiment réussi son coup. Il a réussi à faire monter tout un complot, ayant abouti dans un premier temps à la suppression du poste de Premier ministre, ensuite à faire limoger Aminata Touré de son poste de Présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), et de ministres imminents du gouvernement comme Mohammad Boune Abdallah Dionne, Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Ba, Mouhamadou Makhtar Cissé, Oumar Youm. Pour parachever le tout, il a créé une Task Force au sein de l’Alliance pour la République (APR) chargée désormais de défendre les actions du Président de la République Macky Sall.

Le « naar » du Palais de la République qui a réussi désormais à se faire propulser au rang de directeur de cabinet du Chef de l’Etat, alors qu’il n’a pas tous les diplômes requis, a, à présent les mains libres.

Mahmout Saleh peut dérouler librement à présent, tous ses projets pour mettre toute la République à ses pieds. Mahmout Saleh remet même en cause les compétences du ministre Seydou Gueye,  le ministre, coordonnateur du Pôle communication de la présidence de la République, du ministre Abdou Latif, journaliste et secrétaire général du gouvernement. Mahmout Saleh se met au centre de la République. Il réalise enfin tous ses rêves alors qu’il n’a jamais réussi dans sa vie à se faire élire même à un poste de Chef de quartier.

A présent, ignorant les fonctions de Seydou Guèye et d’Abdou Latif Coulibaly, il a mis en place une Task Force Républicaine composée de 30 membres, au sein du parti. Une très grosse farce. 30 guignols de l’APR sont ainsi choisis par Mahmout Saleh qui est toujours tapi à l’ombre. 30 guignols confinés ainsi dans un grand théâtre dénommé Task Force Républicaine. Assurément, Mahmout Saleh réussit son coup. La plaque tournante de la mouvance présidentielle, aujourd’hui c’est lui. Qui peut maintenant parler dans l’APR sans avoir l’aval de la Task Force Républicaine dont il est le maître. Personne…

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire