Lutte contre la covid-19 : Massamba Seye magnifie les mesures de Macky

Plan de Riposte contre la Covid-19, Sénégal deuxième au classement mondial.

J’invite à mieux réfléchir sur le Sénégal qui est classé deuxième au niveau mondial derrière la nouvelle Zélande, c’est-à-dire premier sur le Continent Africain.

Qu’est ce qui a pu permettre à notre pays d’être devant des pays Africains comme le Maroc, le Nigéria ou encore l’Egypte, beaucoup plus développer que nous en terme de matériaux et plateaux médicaux. Ou mieux encore, les pays des grandes puissances comme la France, l’Allemagne et même les Etats Unis.

De multiples questions se posent pour essayer de comprendre le Plan de Riposte qui a été mis en place pour faire face à cette pandémie.

Beaucoup de Sénégalais pensaient que l’Etat aurait tardé à fermer ses frontières aériennes et que cette décision devrait être un moyen de ne pas avoir de cas de Coronavirus. Mais n’empêche que des cas importés se sont le plus signalés dans les entrées par voies terrestres et pour la plupart de façon clandestine.

Le Président de la République Son Excellence Macky SALL a eu trop tôt la volonté de mettre en place le PRES (Programme de Résilience Economique et Sociale) pour faire face à la pandémie.

Dans cette enveloppe de 1.000 Milliards, il y a le secteur de la Santé qu’on a consacré plus de 64.4 Milliards de francs et qui est passé aujourd’hui au-delà même de 70 Milliards de francs.

J’invite tous les Sénégalais à apprécier de façon positive l’ensemble des mesures qui ont été prises par nos autorités pour nous permettre de nous protéger contre la propagation du Virus :

covid
Massamba Seye (chemise blanche) et des membres du Comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du Fonds de Riposte et de Solidarité contre les Effets du COVID-19 (FORCE COVID-19).

Les visites de terrains que nous avons menés en tant que membre du Comité de Suivi de opérations FORCE Covid-19, nous ont permis de découvrir qu‘avant même le premier cas COVID-19 au Sénégal, l’ensemble des structures de Santé du pays avaient déjà mis en place un comité de veille et de riposte avec la formation de l’ensemble des agents de santé pour leurs permettre de faire face aux cas de Coronavirus. Une occasion de remercier l’ensemble du Personnel Médical de notre pays.

Le confinement des cas contacts dans des réceptifs hôteliers, malgré le prix que cela a dû couter à l’Etat du Sénégal, nous a permis aujourd’hui de mieux maitriser la propagation du virus et d’éviter le pire.  La santé n’a pas de prix, encore moins la vie. Même si la somme dégagée pour confiner les patients semble colossale, les résultats sanitaires montrent aujourd’hui que cela valait vraiment le coût.

Le couvre-feu était aussi un bon moyen de faire adopter aux Sénégalais l’habitude de rester chez soi et de ne sortir qu’en cas de nécessité pour limiter les déplacements afin d’éviter la propagation de la maladie.

La restriction des transports interurbains, bien qu’ayant un impact économique sur les acteurs routiers, a permis d’éviter que des Régions soient devenues bastions de la Covid-19 et certaines comme Matam ou bien Fatick ont eu à enregistrer tardivement leur premier cas de Covid-19.

En conclusion, je pense qu’il n’y a pas de secret, nous ne pouvons que nous réjouir de notre Président de la République Son Excellence Macky SALL pour sa volonté et son sens de responsabilité envers sa population. Etant le seul Président Africain à mettre en place le PRES d’une enveloppe de 1.000 milliards, lui a valu aujourd’hui, au Sénégal d’être le seul Pays sur le contient a monté sur le Podium des pays au monde qui ont le mieux gérer la pandémie.

Président Mohamet Massamba SEYE

Membre du Comité de Suivi de la mise en œuvre des Opérations FORCE Covid-19.

Rapporteur de la Commission Renforcement de la Résilience Sociale de Populations.