Covid-19…300 malades dans la zone rouge

un jeune patient atteint de covid-19

La situation du nouveau coronavirus s’aggrave de plus en plus au Sénégal. En effet, au-delà des cas de décès dénombrés entre le samedi 9 et le dimanche 10 janvier 2021, et graves, les cas sévères prennent aussi une courbe inquiétante.

Selon le Pr Mamadou Diarra Bèye, près de 300 patients dans une situation sévère sont pris en charge actuellement dans les Centres de traitement épidémiologique (Cte).

«Mais au-delà des cas graves traités en réanimation, nous avons également des cas sévères. Aujourd’hui, si on note bien ce sont ces derniers qui sont dans les Centres de traitement épidémiologique (Cte). Nous en avons à peu près 300 malades (cas sévères) qui sont traités actuellement dans les Cte. Et ces patients consomment énormément d’oxygène. Ils prennent en moyenne 10 à 15 litres par minutes. Et il est difficile de surveiller tous ces patients et il faut un à trois soignants par patient», renseigne le Pr Bèye qui s’exprimait, hier.

On note également le nombre croissant des décès dû, selon lui, à la hausse des malades en réanimation. Sur ce, il indique que le Sénégal est à un taux de létalité inférieur à 2,5 %. Le patron du Samu national a évoqué également la prise en charge des malades à domicile qui est un choix fait, de son avis, par le Comité national de gestion des épidémies (Cnge) mais qui nécessite un suivi, l’engagement des familles et des patients.