Ultimate magazine theme for WordPress.

Covid-19 : les malades mentaux apportent la solution à Macky

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM
0

Ignorés par le Président Macky SALL, depuis son accession au pouvoir en 2012, les trois mille malades mentaux errants que compte le Sénégal, viennent, aujourd’hui, à son chevet, sur la Covid-19.

Dans cette lettre ouverte, rendue publique, ce samedi 17 juillet 2021, les protégés d’Ansoumana DIONE lui apportent la solution à cette épidémie, devenue trop redoutable : « Vivre sans Covid-19 »

Covid-19 : lettre ouverte des malades mentaux au chef de l’Etat Macky SALL

Excellence,

La propagation de la Covid-19 a plongé votre gouvernement dans une très grosse inquiétude. D’ailleurs, si l’on y prend garde, c’est notre stabilité qui risque d’en subir de lourdes conséquences, avec le confinement et autres mesures restrictives que vous avez annoncées ce vendredi 16 juillet 2021. C’est pourquoi, nous voudrions partager avec vous, notre expérience sur cette pandémie.

Vivre avec la Covid-19, aviez-vous préconisé, n’est-ce pas ? Aujourd’hui, tout le monde a constaté que ceci n’était pas la bonne solution. A notre niveau, nous vivons sans Covid-19 et vous conviendrez avec nous que cette posture est la meilleure, pour s’en sortir avec cette maladie, devenue folle, en quelque sorte. Maintenant, comment faire pour vivre sans Covid-19, dans ce pays gagné par cette pandémie ?

Pour répondre à cette question, veuillez juste nous impliqués dans les stratégies de riposte contre la pandémie et nous ferons la différence. Et, pour cela, nous vous demandons de bien vouloir recevoir en audience notre porte-parole et défenseur, Ansoumana DIONE, en présence du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR, dont le seul souci est de vaincre cette pandémie.

Vous souhaitant bonne réception de cette présente lettre ouverte, veuillez agréer, Excellence, l’expression de notre très haute considération.

Dakar, le 17 juillet 2021,

Les malades mentaux errants du Sénégal

laissez un commentaire