Elle disparaît et on retrouve sa tête chez son petit ami

Disparition d’une lycéenne de 17 ans en Suède, sa tête découverte chez son petit-ami

Wilma Andersson, lycéenne de 17 ans, avait disparu le 14 novembre dernier à Wakesborg, en Suède.

Les parents de la jeune fille, inquiets de ne plus avoir de nouvelles, s’étaient rendus à l’époque au domicile de son petit-ami.

Ce dernier, âgé de 22 ans, leur avait ouvert la porte et avait affirmé que Wilma avait quitté son domicile avec ses affaires.

Une enquête avait été ouverte et les voisins avaient raconté qu’ils avaient entendu une violente dispute provenant de l’appartement du jeune homme.

Une perquisition a été effectuée au domicile du suspect où les forces de l’ordre ont découvert une valise. Ils l’ont ouverte et ont découvert la tête de Wilma à l’intérieur.

Elle était emballée dans du papier aluminium et du ruban adhésif. Des traces de sang ont été retrouvées un peu partout dans le logement ainsi qu’un couteau portant l’ADN de la victime.

Pendant des mois, le suspect a gardé le silence. Ce n’est que le 15 avril dernier que le jeune homme a fini par répondre aux questions des enquêteurs.

Il a nié les faits et a assuré que, s’il avait tué Wilma, il n’aurait pas gardé la tête.