Naufrage au large des Almadies…Le « capitaine » Mbengue en vie !

L'armée sénégalaise proposée comme un solution pour freiner l'émigration clandestine

Déclaré mort depuis fin octobre, le capitaine de la pirogue transportant des migrants qui avaient chaviré au large des Almadies, était bien en vie. Le « capitaine » Papa Amadou Mbengue était parvenu à atteindre le rivage après la collision par la nage et a laissé croire qu’il était mort.

Ensuite, il est allé se réfugier à Kafountine où il préparait un autre voyage clandestin par voie maritime avec 80 candidats. Faisant partie des 80 candidats, qui ont chacun versé 400 000 F CFA, Gora Diagne a attendu la nuit pour dérober les 4.063.200 F CFA que le mis en cause avait déjà encaissé, informe Libération.

Les investigations des limiers ont permis de découvrir que c’est Papa Amadou Mbengue lui-même, qui avait été substitué, sur sa demande, par son neveu Gora Ndiaye, qui s’était présenté comme le plaignant légitime, afin de pourvoir recouvrer ses fonds provenant de ses activités illicites et subtilisés par Gora Diagne.

Il a été arrêté par la Division des investigations criminelles (DIC) après une plainte de Gora Ndiaye contre Gora Diagne, pour vol portant sur des numéraires.

Pour rappel, dans la nuit du 25 au 26 octobre dernier, la marine nationale avait intercepté une pirogue de 70 migrants, au large des Almadies, vers 3h du matin. L’embarcation s’était renversée après avoir été percutée par un patrouilleur de la Marine. Le chavirement avait fait 31 morts dont le capitaine du « bateau », Papa Amadou Mbengue, qui a été déclaré mort.