France : quatre policiers tués dans une attaque à l’arme blanche à Paris

L’agression s’est produite en début d’après-midi à l’intérieur de la préfecture de police de Paris, dans le centre historique de la capitale. Quatre policiers ont été tués. Il y aurait une autre personne blessée.

Le scénario de l’attaque n’est pas très clair pour le moment. On sait que l’agression s’est déroulée à l’intérieur du bâtiment. L’arme utilisée serait un couteau en céramique.
Puis l’agresseur serait ensuite sorti dans la cour, où il aurait été abattu. Il serait lui-même un employé de la préfecture depuis 20 ans. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, qui devait se rendre en Turquie, se rend sur les lieux. Le Premier ministre Edouard Philippe est également sur place. Le président de la République est attendu également. Le quartier est bouclé.

Une cellule psychologique a été ouverte à la préfecture de police de Paris, selon l’envoyé spécial de RFI, Anne Soetemondt. Les fonctionnaires de police sont en effet stupéfaits qu’une telle attaque ait pu avoir lieu dans cette enceinte très protégée.
RFI