Gambie : Barrow tue comme Jammeh…3 morts (photos)

Gambie : Three years jotna brûle pour le départ de Barrow, la police réprime

Si les autorités gambiennes ne prennent garde, ce pays voisin du Sénégal risque de s’enliser encore. En effet, la coalition des organisations politiques (opposition) et certaines de la société civile du mouvement « three years jotna » (les 3 ans sont bouclés)  ont entamé une série de manifestations depuis fin 2019 pour demander au Président Adama Barrow de respecter sa promesse de quitter le pouvoir au bout de trois ans. Les premières manifestations se sont déroulées dans le calme avec l’encadrement de la police. Malheureusement, celle de ce Dimanche a mal tourné ; des heurts ont opposé les manifestants et la police et le bilan fait état de 3 morts, plusieurs blessés et des arrestations.

Mais Adama Barrow ne s’est pas arrêté là. Il s’en est aussi pris à la presse en fermant deux stations de radio privées qu’il accuse d’avoir attisé le feu à Banjul.

Voici quelques images de la manifestation sévèrement réprimée par la police