Ultimate magazine theme for WordPress.

Gamou 2021 : La Hadrat Ndieguene salue la naissance du Prophète de l’Islam (PSL)

Serigne Amadou Cisse Ndieguene
0

137 EDITION DU MAOULOUD-La Hadrat NDIEGUENE salue la naissance de l’Incomparable Prophète de l’Islam, Seydina Mouhammed (PSL)

Depuis la prosternation prééternelle sur l’archétype humain, ordre du créateur,
L’occasion du retour toujours répété aux fondamentaux de l’humanité est annoncée !

La prodigieuse ébauche de sa réalisation a longuement perturbé anges et autres créatures qui virevoltent encore dans les espaces incommensurables de l’univers.

La créature par excellence a ainsi reçu ses lettres de noblesse en sa position exceptionnelle conférée. Et le devoir de reconnaissance et d’immersion au Seigneur par la voie Mouhammedienne est validé dans un ressourcement perpétuel et éternel.

Ainsi saluons-nous,en toute allégresse, la Célébration de la naissance de l’Incomparable Prophète de l’Islam, Seydina Mouhammed ( PSL ), avec tous les peuples, à travers le monde.

La Hadrat NDIEGUENE de Thiès se l’est imposée, depuis plus d’un siècle, avec l’initiative de CHEIKH ELHADJI AMADOU BARO NDIEGUENE, succédé en cette voie par le Cheikh Al Islam, Cheikh ELHADJI MOUHAMMED NDIEGUENE, affectueusement appelé BOROM PILYANE BI, en compagnie de tous les musulmans du Sénégal et de la diaspora.
La 137e édition se tiendra ce 18 octobre 2021, INCHAALLAH !

Peut-on ne pas se réjouir de la venue au monde de l’Elu Préféré du Seigneur Tout-Puissant, envoyé en cadeau à l’humanité ?

Plus encore, si en comparaison avec le Verbe du Créateur, Ressusciteur de Béthanie, sa mission première est de faire jaillir des ténèbres des consciences inhibées des générations, des siècles des siècles, les éblouissantes lumières des connaissances et savoirs ?

Mieux encore, si tous les actes en ces périodes de dévotion, de reconnaissance, se conforment aux recommandations particulières du Maître et de Sa voie, où peut-on trouver innovation à condamner ?

Trêve de rigorisme et d’esprits obtus !

La magnanimité et la béatitude offertes par Le Magnifique ne sauraient se refuser !
La Hadrat NDIEGUENE restera à jamais fidèle à ses options de toujours :

»Nous ne recherchons en Dieu (SWT) que Dieu (SWT), lui même «

Et comme chantait la submergée en l’Amour de son maître et chéri, nous crierons à tue-tête :

« Ta beauté est incrustée dans mes prunelles, Seigneur, mon cœur est en agitation perpétuelle pour Toi, ma langue ne sait prononcer que Ton nom, comment pourrais-je arriver à T’oublier ? «

Nous nous réjouirons, pour l’éternité des éternités, des merveilleuses aventures divines narrées par l’Elu des élus.

Réfrénez vos baves nauséabondes, chiroptères qui se soulagent sur eux-mêmes, vils contempteurs de nos valeurs spirituelles et négateurs des sacrifices de nos grandes figures

Par des envolées fracassantes mais solennelles, savantes et respectueuses, nous ne nous priverons jamais des grands moments populaires de vulgarisation des enseignements et recommandations du Bienfaiteur qui, déjà rabrouait Sa plume – scribe qui ne semblait pas accorder assez d’égards à la transcription et au prononcé du nom de la meilleure des créatures.

Je me pâmais d’admiration et d’émerveillement par ces soupirs profonds :
« Félicité à toi, Plume-Sacrée du Créateur, qui t’effondres, prostrée, cassée d’effroi, mais émoustillée de plaisir et d’honneur par la voix, oh! combien suave, sublime, mélodieuse et pénétrante du Seigneur ! Ce fut, quand te rabrouant, tapant sur tes doigts et t’intimant les égards exceptionnels à imprimer à la transcription et au prononcé du nom de Son Préféré MOU-HAM-MED (PSL) ! «

Que du bonheur, Seigneur !
Joyeux anniversaire Mouhammedien !

THIÈS, le 17 Octobre 2021

SERIGNE AMADOU CISSÉ NDIEGUENE PORTE-PAROLE HADRAT NDIEGUENE

laissez un commentaire