Goumbala : « la place du chef de l’opposition revient à… »

Mamadou Goumbala, responsable du parti Rewmi était l’invité de l’émission Face2Face de la TFM animée par Aïssatou Diop Fall Niang. Ancien numéro 2 du parti de l’Alliance des Forces de Progrès de Moustapha niasse, il a ensuite migré vers le Grand parti de Malick Gakou avant de rejoindre le parti Rewmi de Idrissa Seck dit Idy. Et ce dernier mérite sa place de « chef de l’opposition » qui lui a été attribué par les populations lors de la présidentielle : « On fait partie du dialogue politique et non du dialogue social. Et c’est dans ce dialogue politique que le statut de l’opposition sera discuté. Idrissa Seck ne veut plus d’une nomination par décret sauf que si les populations de Thiès font de sa personne un conseiller de quartier car c’est le peuple. Si on lui donne se statut de chef de l’opposition il va le prendre avec plaisir car c’est le peuple qui l’a voté.