Ultimate magazine theme for WordPress.

Guy Marius Sagna : De « France Dégage » à « France Accélère »

0

Elu député suite aux dernières élections législatives dans le département de Ziguinchor, Guy Marius Sagna n’a pas attendu d’être installé pour porter ses habits de député. Un vrai député du peuple ! Pour ce coup-ci, il s’agit du peuple estudiantin en attendant le peuple du dur labeur. Tenez ! Dans un post, le leader du mouvement « Frapp-France dégage » s’est attaqué à l’ambassade de France au Sénégal. Il reproche à la représentation diplomatique de l’Hexagone à Dakar de bloquer les dossiers de demandes de visas des nouveaux bacheliers, relate Le Témoin.

Dans la même foulée, l’activiste dénonce les lenteurs notées dans la délivrance des visas aux étudiants postulants et ayant bénéficié de préinscriptions pour des écoles préparatoires et universités françaises. Guy Marius Sagna s’est aussi indigné des frais exorbitants (55.000 cfa) liés aux demandes de visas et aussi pour la livraison (11.000 cfa et 22.000 cfa).

Sur ce plan, « Le Témoin » quotidien donne raison à Guy Marius Sagna. Et le leader du mouvement « Frapp-France dégage » d’inviter l’ambassade de France à Dakar d’accélérer les procédures d’obtention de visas pour les étudiants sénégalais désirant poursuivre leurs études en France dont la rentrée des classes est prévue le 1e septembre prochain. Donc vous conviendrez avec nous de « France Dégage », Guy Marius Sagna prône désormais « France Accélère ». Comme quoi, le courageux artilleur Guy Marius fait déjà entendre le sifflement des premières roquettes sur l’hémicycle. Diadieuf !

laissez un commentaire