Ultimate magazine theme for WordPress.

Incroyable ! Idy veut être le nouveau PM de Macky Sall

0

Ce sont des rumeurs persistantes…Idrissa Seck (Idy) ne serait pas indifférent au poste de premier ministre dont le retour a été annoncé par le président Macky Sall. Et cette info affole les chapelles politiques depuis que la rumeur a pris forme suite à une audience que le président de la république a accordé discrètement au président du conseil économique Social et environnemental (CESE), Idrissa Seck (Idy) qui n’est pas un novice à ce poste de PM…

Premier ministre sous Abdoulaye Wade du 4 novembre 2002 au 21 avril 2004, Idy est un politicien redoutable qui n’a pas encore dit son dernier mot. Discret depuis son ralliement à la coalition au pouvoir après l’élection présidentielle de 2019, celui qui devait être le chef de l’opposition Sénégalaise est en train de forger l’image de numéro du régime de Macky Sall. Aujourd’hui, son nom est cité dans la refondation du parti présidentiel mais aussi au poste de premier ministre.

Selon des sources, le parti APR et la coalition Benno Bokk Yaakaar ainsi que certains alliés comme le Rewmi vont vers la formation d’un grand parti majoritaire social libéral. Et cette grande formation qui verrait le jour dans la course aux législatives sera un parti structuré avec un chef, un numéro deux et des responsables départementaux avec une école du parti et des mouvements dynamiques. Et le président du Rewmi aurait été pressenti pour être le numéro deux de cette grande formation.

Mais le patron de la formation Orange ne s’arrête pas là car, comme lors du temps de Wade, il veut être ce puissant numéro deux qui pourrait assurer la continuité au cas où le président Macky serait empêché de briguer un troisième mandat. Et ce cas de figure serait mis en place pour faire face à une opposition qui risque de prendre une ampleur inquiétante avec le retour politique des leaders recalés en 2019, Karim Wade et Khalifa Sall.

Et la montée en puissance de Idy pourrait se concrétiser par sa nomination au poste de premier ministre. Le président Macky Sall qui déjoue tous les pronostics comme lors de l’éviction de Mahammed Dionne, Mimi Touré par Mahmoud Saleh et Idrissa Seck aux postes respectifs de ministre d’état et de président du CESE, pourrait encore réserver un autre tour dans son sac avec la nomination d’un premier ministre qui symboliserait la présence d’un opposant à la tête du gouvernement.

Selon des sources, les rumeurs de clash entre le président de la République et Idy, le président du Rewmi découlerait d’une stratégie bien peaufinée par le Palais pour détourner l’attention des Sénégalais et des adversaires politiques sur le prochain rôle majeur que pourrait jouer Idrissa Seck. Ce dernier pourrait devenir le prochain premier ministre du Sénégal et en même temps le futur numéro du grand parti présidentiel…

L’absence d’Idy sur la scène politique et dans les médias est la méthode de camouflage dite stratégie du caméléon du président du Conseil économique social et environnemental (CESE) pour éviter les regards indiscrets et jaloux sur sa nouvelle carrière politique et ses prochains objectifs ; même s’il avait déclaré dans une vidéo que sa carrière politique prendra fin à l’âge de 63 ans…un âge qu’il atteindra le 09 août 2022…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire