Ultimate magazine theme for WordPress.

Inondations…Macky obligé de taper sur la table

0

Inondations : Aly Ngouille Ndiaye et Serigne Mbaye Thiam jouent trop tard les sapeurs-pompiers

Au cours du dernier Conseil des ministres, le Chef de l’Etat, Macky Sall a abordé la question des inondations. Le Président de la République, selon le communiqué issu de la réunion du Conseil des ministres, « a marqué toute sa solidarité et tout le soutien de l’Etat aux populations des localités touchées. » Macky Sall « a, à ce sujet, instruit le Ministre de l’Intérieur de déclencher le Plan d’Organisation des Secours (ORSEC), au niveau des régions concernées, dans une démarche interministérielle renforcée et soutenue par le recensement et la mobilisation de moyens et des ressources financières adéquates. »

Sans en donner l’air, le Chef de l’Etat tape du poing sur la table. Il sait que lui et son gouvernement vont subir toutes sortes d’attaques de la part de l’opposition qui pourra sur cette question rallier dans son combat, une grande part de l’opinion. D’ailleurs, dans sa 164ème question hebdomadaire, le leader du mouvement Tekki, le député Mamadou Lamine Diallo en a fait un thème. Selon lui : « Les inondations ont mis à nu l’incurie des ministres collaborateurs de Macky Sall. En 2012, son gouvernement avec un Premier ministre avait mis au point un plan décennal de lutte contre les inondations et s’était bien débrouillé pour aider les populations notamment de la banlieue ou de Ouest Foire de Dakar par exemple ».

Mamadou Lamine Diallo n’y va pas de main morte. Il poursuit : « Confié au beau-frère, le proto analphabète Mansour Faye, alors ministre chargé de l’Hydraulique et de l’Assainissement, il a mis tout cela à la poubelle se concentrant dans la promotion de Suez contre les entrepreneurs sénégalais. Résultat des courses, en 2019, les populations sont abandonnées à leur propre sort notamment avec la construction d’infrastructures dont le volet assainissement est ‘’étouffé’’ mode Macky Sall ».

Alors que par la faute de Mansour Faye, les populations des zones concernées subissent les affres de l’inondation et sont abandonnées à elles-mêmes à leur propre sort, et au moment où Macky Sall tape du poing sur la table, voilà que le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye et son collègue qui a désormais en charge l’Hydraulique et l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam accourent et promettent des solutions. Quelles solutions vont-ils et peuvent-il apporter ? Sauf les voilà qui jouent aux « médecins après la mort », après s’être montrés indifférents au sort des populations mises dans cette situation, à cause de l’incompétence du ministre Mansour Faye.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire