Ultimate magazine theme for WordPress.

Journalistes agressés à Ziguinchor…une plainte déposée sur la table du procureur

0
Cinq journalistes de Ziguinchor ont déposé vendredi une plainte contre X auprès du Procureur de la République pour dénoncer les violences verbales et physiques dont ils se disent victimes à la gare routière de Ziguinchor.
Dans leur plainte les journalistes dénoncent vigoureusement les cas de menace et de violences verbales et physiques et réclament  l’ouverture d’une enquête par la Gendarmerie pour situer et punir les responsables de ces agissements contre les professionnels de l’information à Ziguinchor.
Partis à la gare routière de Ziguinchor mercredi dernier pour les besoins d’un reportage sur une possible hausse des tarifs des tickets de voyage, ces journalistes ont été interdits d’accès au site. Il s’en est suivi de menaces verbales proférées par des agents en service au bureau du Président de la gare routière de Ziguinchor. Au moins deux confrères ont été attaqués physiquement. L’un d’entre eux a vu son matériel de travail endommagé.
L’Association des Professionnels de l’Information et de la Communication (APIC) et la convention des jeunes reporters (Ziguinchor) se sont constituées partie civile pour que ces attaques n’ouvrent la porte à d’autres agissements contre les journalistes. Cependant compte tenu du contexte sensible en Casamance pour les médias et des perspectives électorales, laisser passer ces attaques physiques et verbales c’est ouvrir la porte à d’autres agissements sur les journalistes.

 

Mamadou Lamine Badiane pour Xibaaru 

laissez un commentaire