Kédougou : Le GIE Dental Rewbé récolte ses premiers poissons

M Lesseyni Sy, le Président du Conseil de surveillance de l’Agence Nationale de l’Aquaculture (ANA) vient de présider la cérémonie de récolte des premiers poissons du projet aquacole intégré du GIE Dental Rewbé.

En Mars 2020, à Dialibaya, dans le village de Samécouta, Mme Adja Kadidiatou Doucouré, la présidente du GIE Dental Rewbé bénéficiait d’un appui en aliments de poissons du Président du Conseil de surveillance de l’Agence Nationale de l’Aquaculture (ANA). Après plusieurs mois d’entretien les premiers poissons sont arrivés à maturité.

« Je suis très heureuse de voir que les poissons ont grandi et ravi de voir toutes ces personnalités qui ont effectué le déplacement ici jusqu’à Samécouta pour acheter les poissons » a souligné Mme Adja Kadidiatou Doucouré, la présidente du GIE Dental Rewbé

Le président du conseil de surveillance de l’ANA ne s’est pas trompé en apportant son soutien à la présidente du GIE dental rewbé

« C’est une brave femme qui s’investit dans cette ferme multifonctionnelle. A côté de l’aquaculture, il y a la culture des légumes tels que le gombo. En hivernage il y a la culture des céréales, le riz, le maïs. C’est une femme à remercier, encourager accompagner. Aujourd’hui, je suis satisfait, 5 mois après même si c’est un peu prématuré, elle a bien expliqué les raisons de cette récolte. Elle veut minimiser les risques des éventuelles inondations qui risqueraient d’emporter les poissons. Je suis agréablement surpris par la taille de certains poissons qui ont quand même grandi. Il y a de quoi être satisfait et de l’encourager» a témoigné M Lesseyni Sy, président du conseil de surveillance de l’ANA.

La présidente du GIE Dental Rewbe a salué et a pris conscience de l’accompagnement de ses différents partenaires à tous les niveaux du processus de production notamment de la mise à disposition des alevins par le PRODAC, les aliments par le président du conseil de surveillance de l’ANA et l’aide à la commercialisation.

Par ce geste, l’ANA reste disposée à accompagner d’autres acteurs du secteur privé. C’est l’une de ses principales missions.

« Nous ne faisons pas de la production. Nous faisons la promotion de l’aquaculture en accompagnant en encourageant les privés à se lancer dans cette activité-là. Nous leur apportons des appuis en alevins, en aliments de poissons, dans l’aménagement des fermes mais aussi dans l’élaboration de projets aquacoles » a confié M Lesseyni Sy, président du conseil de surveillance de l’ANA.

Il faut rappeler que cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs dont les membres du conseil départemental de Kédougou, Mme Aissatou Aya Ndiaye, conseillère économique sociale et environnementale et du chef d’antenne du PRODAC de Kédougou. Tout le poisson récolté a été commercialisé sur place.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.sn