Ultimate magazine theme for WordPress.

La Ligue des Masses rejoint le combat de Ousmane Sonko

Sonko attire des partis alliés de Benno
1

La Ligue des Masses dénonce le recul démocratique au Sénégal !

La Ligue des Masses (L.M) réaffirme fermement que le droit de manifester est bel et bien conforme à notre constitution, aux dispositions civiles et politiques de la CDEAO, à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples et à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Pour, la ligue des Masses (L.M) la résistance à l’oppression est un droit inscrit clairement dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 ainsi qu’aux conventions signées par le Sénégal.

En conséquence, la L.M regrette fermement les restrictions aux libertés fondamentales en commençant par les interdictions interminables des manifestations de l’opposition patriotique; le confinement à résidence de responsables politiques ; la prolifération d’arrestations arbitraires. Pis, la Ligue des Masses (L.M) s’indigne, dénonce avec fermeté le recul manifeste de l’Etat de droit et de l’affaissement des acquis de la démocratie. La Ligue des Masses exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les otages politiques, de tous les militants de la société civile et de l’opposition.

Par ailleurs, La L.M se dit en phase avec l’Honorable Député-Maire Ousmane Sonko dont elle partage également avec une large convergence des préoccupations et des propositions d’alternatives sur les questions essentielles du Sénégal. En conséquence, la Ligue des Masses adopte intégralement le plan de libération totale proposé par l’Honorable Député-Maire Ousmane Sonko dont le Parti salue la clairvoyance d’esprit et son engagement indéfectible auprès des masses laborieuses sénégalaises.

Pour cette raison, la L.M informe l’opinion nationale comme internationale qu’elle participera à la marche du 29 juin 2022 et le Parti encourage les forces vives du pays de se fédérer en une seule synergie afin de persévérer dans le combat pour le retour à l’Etat de droit et à la gouvernance démocratique.

Enfin, la Ligue des Masses (L.M) lance un appel à tous les acteurs politiques à la sérénité et la retenue.

Dakar, le 22/06/2022

masse

Cheikh Sidiya Diop secrétaire général de la LM

Afficher les commentaires (1)