Ultimate magazine theme for WordPress.

L’Asred alerte Macky Sall sur la surpopulation dans les prisons

image d'archives
0

L’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (Asred) tire la sonnette d’alarme sur la surpopulation dans les prisons. Selon le président de l’Asred, Ibrahima Sall, la surpopulation dépasse l’entendement, car les détenus s’entassent comme des sardines. Une situation comparable à l’esclavage, alors que, dit-il, notre pays est cité comme une exception démocratique en Afrique de l’Ouest.

L’Asred invite le Président Macky Sall à effectuer une visite inopinée à Rebeuss. Aujourd’hui, regrette M. Sall, on détient des personnes en prison de façon arbitraire. A l’en croire, cette situation d’une extrême gravité, est la conséquence d’une criminalité grandissante constatée dans ce pays depuis un certain temps.

À cela s’ajoutent, d’après un communiqué reçu à «L’As», les longues détentions dont l’exemple patent est le cas de Mame Mor Ndiaye qui a fait dix ans à la prison de Reubeuss sans jugement et d’autres qui sont dans cette même situation à l’intérieur du pays, par manque d’assistance juridique.

D’où l’importance du bracelet électronique, aux yeux de Ibrahima Sall. Ainsi L’Asred demande sa mise en application en toute urgence, sans aucune discrimination de quelque nature que ce soit. Il espère que ces bracelets ne seront pas destinés aux hommes politiques où fils à papa. Par ailleurs, l’Asred continue de fustiger l’attitude de l’ONLP, qui ne fait pas son travail, à savoir porter assistance aux détenus.

laissez un commentaire