Ultimate magazine theme for WordPress.

Lass Badiane sur les Locales : « Les fils de Grand Yoff veulent le changement »

0

GRAND YOFF POLARISE TOUTES LES ATTENTIONS POUR LES PROCHAINES ÉLECTIONS LOCALES DE 2022…par Lass Badiane

 

Pendant trop longtemps, certains ont pensé que l’espoir n’était plus permis.

Ils s’étaient trompés, car l’espoir chaque jour, avec constance, pour certains avec acharnement, vient frapper à notre porte.

Et dans notre passé, il est des traces, vibrantes, qui doivent nous éclairer, nous aider à retrouver le fil de notre histoire de grand Yoff qui nous tient debout.

Nul ne détient la vérité sur grand Yoff, sur sa vie, sur son développement.

Nul ne peut l’enfermer!

Tant l’ont pourtant convoquée ou récupérée.

Ils l’ont trahie en ne la méritant pas.

Ils l’ont trahie en la confisquant de 1996 à nos jours au profit de la division locale. Manipulation des uns, mais aussi faiblesse des autres. Car grand Yoff qui est le Sénégal en miniature, comme nos autres grands patrimoines, comme notre hymne national, comme notre drapeau, ce sont nos héritages, notre histoire commune, ce qui nous a fait, nous tient ensemble.

Aujourd’hui les communes et les villes sont le théâtre de toutes les convoitises.

La politique a cela d’intriguant lorsque votre localité est convoitée par des personnes qui en ignoraient les réalités 03 ans auparavant.

Par la force des choses, elles se présentent aux populations comme des « agents du changement ». Ces manières sont révolues!

Pourquoi accepter d’être manipuler par des gens qui utilisent leur fortune douteuse et qui dans le court terme espèrent nous diriger. Nous sommes loin d’être dupes, nous n’avons pas l’esprit plat comme un trottoir comme eux, nous n’avons pas non plus un grain de sable à la place du cerveau.

Il n’y a pas non plus d’hommes ou de femmes providentielles, je n’y crois pas.

Il n’y a que l’énergie du peuple et le courage de celles et ceux qui se jettent dans l’action.

Notre énergie. Et au fond que nous dit Grand Yoff ? Que l’on ne peut rien réussir seul, qu’il ne suffit ni d’être aimé des gens, ni de les aimer, mais qu’il faut leur faire confiance, croire dans les initiatives individuelles dans le courage, dans le risque pris, dans notre jeunesse, dans chacun d’entre nous.

Nous savons qu’à certains moments de l’histoire, il faut rassembler les énergies autour d’un même progrès, d’une même ambition, des mêmes valeurs. Au fond, nous savons tous pourquoi nous aimons Grand Yoff ?

Parce que chaque fois que d’aucuns l’ont cru prisonnière de la catastrophe, elle a su se redresser comme lors des dernières élections. Parce que c’est dans notre grand Yoff que s’enracine l’espoir, l’espoir qui pousse à agir, l’espoir qui anime l’entrepreneur qui ne possède rien, mais qui se bat pour construire. Voilà pourquoi, Grand Yoff a besoin du CHANGEMENT, et le CHANGEMENT a besoin de Grand yoff, car le destin n’est pas écrit, que nous devons subir.

Ne jamais subir, peser sur le destin du Sénégal, c’est ce qui fait que les grand yoffois sont eux-mêmes.

Les fils et filles authentiques de GRAND YOFF veulent le changement et le développement.

Chers voisins de GRAND YOFF, rejoignez le MOUVEMENT DIEUM KANAM pour bâtir ensemble notre commune.

BEUG BEURÉ BAGNE BEURÉ INCHALLAH !

LASS BADIANE

PRÉSIDENT MOUVEMENT DIEUM KANAM

RESPONSABLE APR GRAND YOFF

SECRÉTAIRE ÉLU BBY COMMUNE GRAND YOFF

laissez un commentaire