Le PASTEF de Sonko ridiculisé par Malick Wade Gueye

« De qui se moque ces gens du PASTEF ? »

Par Malick Wade Gueye

pastef
Malick Wade Gueye de l’APR Espagne

« Tout le monde manipule tout le monde et c’est ce qui rend la politique dangereuse et passionnante à la fois ». Dans ce groupement d’intérêt politicien PASTEF, il n’y a que des manipulateurs. Je ne serai pas long, juste pour ouvrir les yeux des sénégalais sur les contradictions profondes qui démontrent que ces gens sont de purs manipulateurs.

En écoutant le leader de Pastef qui passe tout son temps à attaquer le président Sall en l’accusa d’être au service de la France, celui qui se dit être le meilleur parmi les 16 millions de sénégalais que nous sommes, celui qui se proclame le plus apte à diriger le pays, celui qui crie sur tous les toits d’avoir les mains propres, celui qui sait tout…

En suivant l’activiste arrogant et combien indiscipliné, Guy Marius Sagna avec son slogan « FRANCE DÉGAGE » et récemment, en suivant les diatribes de l’ancien commissaire radié à plus d’une fois suite à des comportements non conformes aux règles de conduite, voilà qu’aujourd’hui, le sieur Diomaye FAYE, qui, voulant traîner un noble citoyen; Mr. Babacar NGOM écrit en ces termes :

« A Ndingler intervient un couple de bienfaiteurs (Roland Rince et Gisou Rince) par le truchement de leur association « Cœurs et mains liés ». Des blancs pure souche, de nationalité française. La liste de leurs réalisations au profit des habitants est éloquente et le bail se poursuit :

-Construction de 4 salles + clôture entière de l’école ;

– Construction de logements pour les Enseignants ;

– Construction d’une case de santé ;

– Dotation d’une ambulance ;

– Dotation du moulin à mil pour réduire la pénibilité des travaux des femmes ;

– Construction du local qui abrite le moulin à mil ;

– Construction d’une case des tout-petits ;

– Construction d’une boutique pour le village + marchandises de départ d’une d’environ de huit-cent mille (800.000) francs ;

-Construction d’un foyer des jeunes ;

– Formation d’une cohorte de jeunes dans les domaines suivants : santé, électricité et couture ;

– Forage de quatre (04) puits ;

– Achats de chèvres pour certains villageois dans le cadres des dons circulaires qu’ils ont initiés ;

– Prise en charge de frais médicaux pour certains villageois etc.

Il y a un (01) an, Roland Rince est décédé. Et madame Rince s’est fait le devoir de perpétuer l’œuvre de l’association qu’elle partageait avec son mari. Pourtant, ils n’ont pris aucun centimètre carré aux paysans de Ndingler. Aucun. »

Ce sont des français que ce même parti politique persécute, insulte et demande à DÉGAGER du Sénégal. Leur leader axe tout son discours haineux sur le fait que son Excellence le président Macky SALL entretienne de bonne relations avec Mr Emmanuel MACRON, le président de ce couple français, bienfaiteurs de cette localité de Ndengueler qui focalise l’attention des sénégalais.

Là où se focalise l’attention d’une partie du peuple, ces gens y portent une manipulation politicienne. L’autre fois c’était la corniche, Sonko de Pastef y a fait une descente, après avoir vendu un immeuble à une dame, fille de son ami et bienfaiteur financier. Aujourd’hui, c’est Ndengeler et Diomaye monte au créneau en tissant au passage des lauriers à un couple français faisant de tremplin une attaque sordide à l’endroit de Mr. NGOM. Où iront-ils prochainement ?

Pourquoi n’iront-ils pas en Casamance? En fait, de qui se moquent ces gens? Pourquoi ne parlent-ils pas de ceux qui tuent des innocents dans le sud d’où viennent leur leader, son activiste arrogant et leur ancien commissaire d’il y a maintenant 30 ans? Ils ne parleront jamais de cette guerre qui a tant duré et tant fait de mal et que nous souhaitons tous la fin.

Moi j’ai juste pitié d’eux car ils ne se rendent pas compte de leur idiotie, de leur malhonnêteté et de leur manque de sérieux. S’ils interrogent leur conscience, ils vont sûrement se dire: «  les sénégalais commencent à nous découvrir ». Jeunes de mon pays, réveillez-vous, ces gens vous manipulent dangereusement.

Malick Wade GUEYE. depuis Marseille.