Ultimate magazine theme for WordPress.

Le PIT éblouit par le discours de Macky sur Amath Dansokho…à Kédougou

0
Le Secrétariat du Comité central du Parti de l’Indépendance et du Travail s’est réuni le mardi 8 juin 2021 à son siège.
Avant d’aborder les questions inscrites à l’ordre du jour de sa rencontre, le Secrétariat a observé une minute de silence et de recueillement à la mémoire des travailleurs du groupe de presse Leral arrachés tragiquement à l’affection des leurs le 31 mai 2021, sur la route de Kédougou.
Aux blessés du même organe, le PIT adresse ses vœux de prompt rétablissement.
Le Secrétariat a, par la suite, procédé à l’évaluation des instances du Bureau politique et du Comité central du Parti, tenues respectivement les 22 et 23 mai 2021 au Centre national de Formation et d’Action (CNFA) de Rufisque.
Le Secrétariat, après s’être félicité des échanges de fond auxquels le Parti a procédé deux jours durant, s’est penché avec méthode sur les modalités de mise en œuvre des conclusions retenues.
A cet égard, le Secrétariat demande à toutes les structures du Parti de se pénétrer du caractère inédit de la période vécue, d’en jauger et la particularité et l’exigence d’engagement pour, à la fois, préserver la stabilité et la paix civile au Sénégal et, dans le même temps, continuer à cheminer résolument dans la voie de progrès partagés.
C’est du reste sous ce rapport que le Secrétariat s’est félicité de l’érection d’hôpitaux de niveau 2 à Kaffrine, Sédhiou, Touba et Kédougou.
Concernant celui de Kédougou particulièrement, le Secrétariat du Comité central remercie le Président de la République pour, au-delà de l’infrastructure réalisée dans une région qui en avait grand besoin, avoir fait d’Amath DANSOKHO le parrain de cet hôpital.
De notre regretté camarade, le Président Macky SALL a parlé, le 31 mai 2021, avec justesse et beauté, restituant à la Nation sénégalaise, dans une peinture saisissante, le profil de l’homme.
Pour le PIT, ce témoignage, parmi de nombreux autres de compatriotes sénégalais, vaut son pesant d’or en ce qu’il met l’accent sur ce qui a animé et continue d’animer, par-delà Amath DANSOKHO, des générations de militantes et de militants du Parti de l’Indépendance et du Travail.
Dans ce cadre précisément, le Secrétariat condamne fermement la sortie du Patronat industriel du Sénégal en date du 7 juin 2021.
En effet, lue de manière dépouillée, la déclaration de ces opérateurs économiques met très nettement la recherche du profit avant la santé des populations et la préservation de l’environnement.
Pire, en filigrane, elle fait planer une grosse menace sur les emplois pour contraindre le gouvernement à revoir l’ordre de ses priorités !
Le Secrétariat du Comité central du PIT considère qu’un tel état de fait ne devrait laisser indifférent aucun citoyen sénégalais soucieux de la préservation de la santé de ses compatriotes et donc de leur droit à un environnement sain.
Appréciant les récents développements au Mali et plus globalement les questions sécuritaires dans la sous-région ouest africaine, le Secrétariat du CC du PIT trouve toute espèce de chantage dans ce domaine absolument inacceptable.
Le Peuple malien, déterminé à se réapproprier son destin, doit plutôt être soutenu non seulement par la CEDEAO et l’Union Africaine, mais aussi par tous les pays du monde épris de paix et de justice.
Ce n’est que par cette voie faite de lucidité et de volonté de reconnaissance de la souveraineté véritable des peuples qu’il sera possible de pacifier le Mali et tous les autres pays de la sous-région.
Fait à Dakar le 08 juin 2021.
laissez un commentaire