Le Professeur Ngouda Mboup recadre Mansour Faye…

Invité du « Grand jury » de la Rfm, Mansour Faye, avait soutenu que l’Ofnac n’a pas les compétences pour auditionner un ministre, encore moins l’auditer. Mais pour Ngouda Mboup, rien n’empêche l’Office national de lutte contre la fraude et la répression d’entendre le beau-frère du président de la République.

Le constitutionaliste et enseignant chercheur à la Faculté des sciences juridiques de l’UCAD, estime que Mansour Faye a tout faux de ne pas déférer à une quelque convocation si toutefois l’Ofnac décidait de l’auditer. A en croire le Pr Ngouda Mboup, l’Ofnac a bel et bien les compétences pour entendre le ministre Mansour Faye du moment où aucun article de la Constitution ne l’interdit, rapporte Le Témoin

« Au plan du droit, le ministre Mansour Faye pourrait bien être auditionné par l’Ofnac dans la mesure où aucun article de la Constitution n’interdit cette possibilité. Rien n’empêche l’Ofnac d’entendre le ministre Mansour Faye. L’Ofnac a tous pouvoirs dès qu’ils n’empiètent pas sur les enquêtes en cours, notamment sur une enquête judiciaire » soutient le juriste.
Qui ajoute : « Seul le président de la République, qui bénéficie d’une immunité totale, n’a pas à répondre devant l’Ofnac ».