Mansour Faye : « Si l’Ofnac me convoque, je n’irai pas parce que… »

M. Mansour Faye ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale

Selon Mansour Faye, l’attribution des marchés du transport des vivres d’urgence a été faite en toute transparence. Invité dans le grand Jury de ce dimanche, le ministre du développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale estime qu’il n’a pas de compte à rendre à l’Ofnac.

« Je ne suis pas au courant des plaintes. Je l’ai suivi à travers les médias. Je n’ai pas été convoqué. Mais, c’est des bruits pour rien du tout. J’affirme que M. Diop Sy n’a signé aucun contrat de prestation avec le ministère du développement communautaire », a déclaré Mansour Faye sur les ondes de la RFM.

Avant d’expliquer : « l’Ucg faisait partie des prestataires de transports. Rien n’interdit à Diop Sy, propriétaire de sa structure gérée par une autre personne, de se présenter. C’est ça la réalité, les gens se sont trompés sur cette question. Donc, il n’y a aucun intérêt », fulmine le ministre.

Concernant les plaintes sur cette affaire du fonds force covid-19, le ministre est très clair: « Si l’Ofnac me convoque, je n’irai pas. L’Ofnac n’a pas pour vocation de convoquer un ministre. L’Ofnac ne peut pas convoquer un ministre. Si, peut-être des responsables du ministère sont convoqués, il n’y aura pas problème. Mais moi, en tant que ministre, je ne répondrai pas à une convocation de l’Ofnac », a-t-il conclu.