Ultimate magazine theme for WordPress.

Le réseau « Siggil jigéén » exige l’annulation de Miss Sénégal

0

L’affaire du viol présumé suivi de grossesse de la miss Sénégal 2020 inquiète au plus haut niveau les organisations féminines. A l’unanimité, elles exigent l’arrêt immédiat et sans condition de ce concours qui, en réalité, est une violation de la dignité humaine.

La présidente du réseau «Siggil jigéén», Safiétou Diop et compagnie ont profité de l’atelier de partage avec les femmes leaders pour tirer à boulets rouges sur le concours qui sacre les plus belles filles du Sénégal. Pour Mme Diop, il faut tout annuler ce concours et retirer la licence au comité d’organisation. A l’en croire, toutes les femmes sont scandalisées, car c’est une violation de leurs droits que d’exposer nos enfants comme des objets de plaisir pour les vendre à qui le veut.

«Ne serait-ce que pour le droit à l’intégrité physique et morale, il va falloir qu’on arrête cette histoire de miss parce que c’est un nid d’exploitation sexuelle autour duquel gravitent des prédateurs», peste Safiétou Diop. Très remontée, elle invite tous les acteurs à s’inscrire dans l’assainissement de l’environnement des enfants pour les préserver de ces contrevaleurs qui sont en train de nous assaillir, mais également pour les protéger de cette exploitation mercantiliste de leur corps sous quelque prétexte que ce soit.

Abondant dans le même sens, le Pr Amsatou Sow Sidibé se dit anéantie par cette histoire, parce que les filles sont utilisées comme des objets sans valeur. Pour elle, on ne peut pas construire une société de qualité si les filles sont considérées de la sorte, maltraitées, malmenées, lit-on sur L’As dans son édition de ce jeudi.

laissez un commentaire