Ultimate magazine theme for WordPress.

Législatives : Les acteurs culturels veulent des sièges à l’Assemblée

Des acteurs culturels déclarent leur candidature pour les élections Législatives.
0

Les élections législatives à venir vont enclencher une nouvelle dynamique sur le paysage politique Sénégalais. Avec la naissance du mouvement « Culture Bi Nak », les acteurs culturels veulent également s’insérer dans le mouvement. Ces derniers veulent mettre fin à l’hégémonie des hommes politiques professionnels  pour mieux plaider leur cause.

Le mouvement est dirigé par un un puissant homme de culture qui préfère, pour l’instant,  rester dans l’anonymat. Selon une source proche de l’initiateur, le mouvement est fortement représenté dans les autres localités du pays plus précisément dans le sud à Ziguinchor, Kafountine, Abéné.  Il est implanté dans les 14 régions, dans les 46 départements du Sénégal et même dans la diaspora ce qui justifie l’engagement et l’organisation de ces acteurs culturels qui ne comptent pas faire marche arrière.

Sur  les réseaux sociaux ces acteurs culturels commencent leur travail avec des vidéos d’artistes, de comédiens, d’artisans, de chanteurs, entre autres, qui circulent et lancent un message de sensibilisation très fort. Un message porté par des acteurs culturels très connus du public. Selon le patron du mouvement, « Culture Bi Nak » ira bel et bien aux élections législatives avec tous les moyens possibles sans coalition. Lire la suite en cliquant ICI

laissez un commentaire