Ultimate magazine theme for WordPress.

Les preuves flagrantes que Macky a peur de Sonko…Regardez !

1

Macky Sall a vraiment peur de Sonko et cela ne fait aucun doute. Après les atermoiements de la justice dans le dossier qui oppose Ousmane Sonko à Adji Sarr, ce qui montre comment notre justice fait du deux poids deux mesures, d’autres faits montrent clairement la peur bleue affichée par le Palais vis-à-vis du leader du Pastef. Comme cette tournée dite du « Nemmeku Tour » de Sonko qui a été fortement perturbée dans ses débuts par la présence d’une forte garnison de gendarmes et l’arrestation de plusieurs gardes du corps de Sonko.

sonkoAssurément, le pouvoir garde les yeux sur Ousmane Sonko. Le maire de Ziguinchor effraye le régime du Président Macky Sall. La preuve, la plus petite sortie du leader du Pastef crée la panique au sein du pouvoir, au point de conduire les valets du régime à sortir de leurs gonds pour s’en prendre vivement à Ousmane Sonko. La moindre sortie de Ousmane Sonko est surveillée comme du lait sur le feu par les tenants du pouvoir.

Il n’y a pas de doute dans le camp du pouvoir, les moindres sorties de Ousmane Sonko sont scrupuleusement épiées parle pouvoir. Le leader du Pastef, en perspective de l’élection présidentielle de 2024 dont il a déclaré sa candidature, initie sa campagne pré-électorale à travers un « Nemmeku Tour ». En temps normal, cela n’aurait gêné qui que ce soit. Que non, du camp du pouvoir, c’est comme si c’est la débandade…

Ousmane Sonko est talonné. La moindre de ses déclarations est suivie de réactions musclées du côté du régime. Comme, si cela ne suffit pas, dans ce « Nemmeku Tour » initié par Ousmane Sonko, ce sont tous les agents des renseignements généraux, les forces de l’ordre, qui sont mis en alerte. En quoi, Ousmane Sonko fait-il si peur ? Au point qu’il attire toutes les attentions dans le camp du pouvoir.

Apparemment, Ousmane Sonko fait peur, surtout à travers ses sorties dont certaines de ses déclarations font mouche. La moindre déclaration du leader du Pastef est passée à la loupe. Ses faits et gestes sont étudiés au siège du parti par des experts en communication politique. Et quand il sort de chez lui, c’est tout un pays qui est en alerte. Il fait peur et devient pour le pouvoir, l’ennemi numéro un à abattre. Voici des faits qui montrent la peur du régime de Macky sall…

Tout le camp du régime est concentré sur son « Nemmeku Tour ». Les forces de l’ordre sont mobilisées. On cherche même à l’intimider, comme c’est le cas à Joal-Fadiouth où il a été attaqué par les gendarmes qui ont bloqué sa tournée. Ousmane Sonko s’est retrouvé dans la peau de la victime. Pourquoi lui faire subir une telle injustice ? Alors qu’au même moment, d’autres responsables politiques effectuent pourtant des tournées, sans que leurs caravanes ne subissent les moindres forfaitures de la part des forces de l’ordre.

 Bougane Guèye Dany est en tournée en ce moment à l’intérieur du Sénégal. Il est connu comme étant un virulent pourfendeur du pouvoir. Pourtant, aucune présence des forces de l’ordre pour obstruer ses passages. Rien que pour intimider le patron du de Pastef partout où il passe, ce sont plus de 50 véhicules de la gendarmerie qui sont mobilisés. Alors que Bougane Guèye Dany ne fait l’objet d’aucune inquiétude. Ce qui pousse certains à se poser certaines questions.

Pourquoi deux poids, deux mesures ? D’autres leaders de l’opposition sont en train de mener librement leurs activités sans que cela n’ébranle nullement le pouvoir. Mais dès il s’agit de Ousmane Sonko, les forces de l’ordre et les valets du régime se mobilisent pour s’en prendre à lui. Ce qui démontre que Ousmane Sonko, quoi qu’on puisse dire de lui, fait mouche à chacune de ses sorties. Au point de créer la panique dans le camp du pouvoir.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (1)