Ultimate magazine theme for WordPress.

Les « Vendredi » de l’école de l’APR ressuscités : Lansana Gagny Sakho au tableau…

0
Dans le cadre de la reprise des « vendredis » de l’école de l’APR, le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), Lansana Gagny Sakho, a introduit une communication sur le thème « Assainissement, résilience des inondations, programme décennal de lutte contre les inondations : état des lieux en 2012, réalisations, bilan en septembre 2020, évaluations et perspectives ».
Comme on peut s’y accorder, le choix de ce thème n’est pas fortuit. Il s’est fait en tenant compte du contexte et de l’actualité, dominée par les inondations qui ont fait plusieurs victimes et d’importants dégâts à Dakar, notamment dans sa banlieue qui en a payé le plus lourd tribut, mais aussi à l’intérieur du pays.
Une situation que bon nombre de Sénégalais considèrent comme la résultante d’une mauvaise planification de la lancinante question de l’assainissement depuis plusieurs années.
Bien que depuis son arrivée pouvoir en 2012 le président Macky SALL ait, selon des chiffres avancés ça et là, fait des efforts remarquables qui ont permis d’avoir des résultats encourageants dans plusieurs localités, force est de reconnaître que le calvaire se prolonge encore pour d’autres.
Ce prétexte des « Vendredi » de l’école de l’APR a donc été pour M. Lansana Gagny SAKHO, Directeur Général de l’ONAS, de revenir sur ce qui a été fait dans ce domaine avant 2012, mais surtout depuis l’arrivée du président Macky SALL au pouvoir, notamment avec l’ambitieux Programme Décennal de Gestion des Inondations (PDGI), mis sur pied pour la période 2012-2022.
D’un montant de plus de 750 milliards de FCFA, le PDGI est articulé autour de quatre volets essentiels : l’amélioration de la connaissance des zones d’inondation, le relogement des populations sinistrées, la planification, l’aménagement des villes et un important aspect relatif au renforcement de la résilience des villes qui consiste entre autres, à réaliser des ouvrages de drainage d’eaux pluviales.
C’est donc sur tous ces points essentiels que, Me Djibril WAR, Directeur de l’école de l’APR, et ses camarades ont permis à l’invité de jour de revenir largement afin d’éclairer la lanterne des Sénégalais.
Rappelons que cette séance qui s’est tenue en présence du ministre d’état Mbaye NDIAYE, directeur des structures du parti, ainsi que de hauts responsables de la grande majorité présidentielle, était placée sous la direction du chef de l’Etat Macky SALL, président de l’APR.
laissez un commentaire