L’Etat décaisse 7 milliards pour l’organisation des élections locales

Les élections locales sont prévues, maintes fois repoussées, doivent se tenir, sauf nouveau report, au mois de mars 2021. En attendant, rapporte Les Échos, un montant de 7 milliards de Fcfa est inscrit dans le projet de budget 2021 du ministère de l’Intérieur pour l’organisation de ladite joute électorale.