Ultimate magazine theme for WordPress.

L’excellence sénégalaise dans des domaines clés de la santé célébrée à Dakar

0

Le Ministère de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal (MSAS) a établi un partenariat avec Exemplars in Global Health (EGH). Ce partenariat vise à mettre en lumière les réalisations du Sénégal en matière de santé mondiale et à encourager la collaboration autour de domaines clés de la santé que sont la santé maternelle et infantile, la mise à disposition des vaccins et la réponse aux pandémies.

Le Sénégal est reconnu comme pays d’excellence dans six domaines clés de la santé publique, notamment la mise à disposition des vaccins, la réduction de la mortalité des enfants (de moins de cinq ans), la réduction des retards de croissance, la réduction de la mortalité néonatale et maternelle, le planning familial et l’anémie chez les femmes en âge de procréer.

À propos de ce partenariat, le Ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, le Dr Marie Khemesse Ngom NDIAYE, a déclaré : « Le Ministère de la Santé et de l’Action sociale est fier de s’associer à Exemplars in Global Health et est impatient de s’appuyer sur cette collaboration pour favoriser l’apprentissage régional entre pairs, encourager l’adoption des meilleures pratiques et accélérer les progrès dans les domaines prioritaires de la santé mondiale. Nous croyons fermement que le partage des expériences positives du Sénégal contribuera à accélérer le changement dans toute la région et nous nous engageons à travailler avec nos partenaires pour tirer parti de notre recherche. »

« Chez Exemplars in Global Health, nous sommes convaincus que les réponses efficaces aux défis actuels et futurs de la santé publique dépendent de notre capacité à partager les connaissances et à apprendre des succès de chacun. Alors que nous nous dirigeons vers la mise en place de systèmes de santé plus résilients, capables de lutter contre les maladies à forte prévalence, il est impératif de promouvoir le dialogue et le partage des connaissances », a déclaré le Dr Niranjan Bose, directeur général de Exemplars in Global Health.

Les succès du Sénégal en matière de santé publique présentent de multiples facettes et sont en partie le résultat d’une collaboration intersectorielle. En l’espace de 15 ans, le Sénégal a réduit son taux de mortalité infantile de près de 50 %. La stratégie du pays a consisté à adapter les méthodes d’administration des vaccins aux différents besoins de la population, à augmenter la fréquence des cliniques de vaccination et à organiser des séances de vaccination le soir ou le week-end. Le Sénégal a tiré parti de son solide réseau d’agents de santé communautaires pour assurer une communication efficace et la mobilisation de la communauté autour des services de vaccination, ainsi que pour assurer le suivi des enfants afin de compléter les séries de vaccins. Comme le Sénégal bénéficie d’un taux de mortalité infantile plus faible et de progrès plus importants dans la réduction de la mortalité néonatale que plusieurs de ses voisins, le pays est devenu un modèle de réussite pour de nombreux autres pays d’Afrique subsaharienne occidentale, y compris ceux dont le PIB est nettement plus élevé.

Afin d’identifier les meilleurs expériences, le programme Exemplars in Global Health étudie les données mondiales dans un laps de temps déterminé, en contrôlant des facteurs tels que la croissance économique, la diversité géographique, la disponibilité des données et la faisabilité de la recherche. Les partenaires experts dans le pays effectuent des recherches et des analyses supplémentaires pour valider les évaluations initiales. Les institutions de recherche sénégalaises qui soutiennent ce travail incluent l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD), le Centre Africain de recherche sur la population et la santé, l’Institut de Technologie Alimentaire (ITA), le Conseil National de Développement de la Nutrition (CNDN) et l’Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Épidémiologique et de Formations (IRESSEF).

Exemplars in Global Health, qui est domicilié à Gates Ventures, le bureau privé de Bill Gates, en collaboration avec la Fondation Bill & Melinda Gates, et le MSAS se sont réunis lors d’un atelier le 8 décembre 2022 pour discuter de la méthodologie de poursuivre les progrès dans les principaux domaines de la santé. Cette réunion a été l’occasion pour les directeurs de programmes nationaux de rencontrer les chercheurs et s’est conclue par un engagement mutuel à partager les meilleures pratiques dans toute la région ouest-africaine et à catalyser des résultats de santé plus impactants. Le programme a également profité du Forum Africa Galien et du Forum sur l’immunisation et l’éradication de la polio en Afrique pour présenter et discuter des succès du Sénégal.

laissez un commentaire