Loi sur l’Etat d’urgence : La Cojer/Kaffrine salue la clairvoyance du Président

L’assemblée nationale vient d’adopter à une écrasante majorité la loi 46-2020 relative à l’état d’urgence, à l’état de siège et à la gestion des catastrophes naturelles ou sanitaires en remplacement de la loi 69-29 du 29 avril 1969, donnant ainsi une suite favorable à une requête qui lui a été adressée par le président de la république Macky Sall.
La convergence des jeunesses républicaines de Kaffrine se félicite de ce travail remarquable de portée civique et citoyenne que les députés viennent de nous faire.
Par ailleurs, un coup d’œil d’ensemble sur nos réalités changeantes de ces derniers mois a fini de montrer que nous avons presque perdu le trône d’assurances et de certitudes qui jusque-là fondait nos façons d’être, nos façons d’agir et d’interagir.
L’apparition de nouvelles catastrophes naturelles, de maladies pandémiques jusque-là ignorées de nos imaginaires nous poussent à repenser nos paradigmes et par la même occasion notre arsenal juridique.
Ainsi, en adaptant la Loi à nos réalités quotidiennes, le législateur en partageant la vision du Chef de L’Etat Macky Sall a fait preuve de clairvoyance et d’anticipation pour agir efficacement et pleinement sans laisser cours aux commentaires malveillants qui souvent profitent du silence de la loi.
Soucieux du Bien Etre de toutes les Sénégalaises et de tous les Sénégalais, le Président de la République cohérent dans sa démarche depuis le début de la pandémie et de façon inclusive et concertée a toujours pris des décisions en fonction des recommandations des experts et des professionnels de la santé.
C’est le lieu pour la convergence des jeunesses républicaine de Kaffrine de rendre un hommage mérité à tous les acteurs de la santé qui exposent leurs vies pour épargner nos vies.
Par la même occasion nous lançons un appel à toute la nation Sénégalaise à respecter scrupuleusement les consignes et mesures édictées par l’autorité, seul gage de sauver nos vies et la vie de ceux qui nous sont chers…
Que Le Seigneur sauve le Sénégal et le Monde… !
Fait à Kaffrine, le 14 janvier 2020
Le coordonnateur départemental Bilal CISSE